Des résultats décevants pour StorageTek

Cloud

Le groupe spécialisé dans le stockage de données a subi une baisse importante de ses commandes

Le spécialiste du stockage de données, espère voir son chiffre d’affaires du trimestre se situer entre 510 et 520 millions de dollars, soit un revenu net par action compris entre 29 et 33 cents.

La plupart des analystes s’attendaient à un C.A. avoisinant les 550 millions, s’il faut en croire le groupe Thomson One Analytics. “Ce ne sont pas les résultats auxquels nous nous attendions”, a déclaré Patrick Martin, le CEO de StorageTek. “Nous avons connu une baisse inattendue mais effective du nombre de commandes durant les deux dernières semaines de ce trimestre”. StorageTek est d’ailleurs l’une des sociétés ayant prévenu les analystes de cette possibilité de revenus décevants. Parmi ses compagnons d’infortune ayant eu aussi la décence de prévenir tout le monde, citons PeopleSoft Veritas et Siebel. Seul SAP a revu ses prévisions à la hausse. D’autres acteurs du stockage connaissent également quelques difficultés, comme Seagate et Maxtor qui, l’un comme l’autre, ont annoncé des dégraissages d’effectifs. Cette morosité parmi les fabricants est d’ailleurs confirmée par un récent rapport de Merril-Lynch qui pense que la grisaille va aussi frapper Sun, Lexmark et Apple. Michel Rousseau


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur