Détection de pannes: Fluke localise et diagnostique …

Réseaux

Un “EtherScope network assistant”, c’est un analyseur portable qui accèlère l’installation, la maintenance et le dépannage des réseaux d’entreprise 10/100/Gigabit. Et il se risque à diagnostiquer la panne. Sans se tromper?

L’enjeu c’est de découvrir le plus rapidement possible et de localiser un incident, une panne. C’est l’ère du ”

dépannage réactif ou proactif des réseaux locaux.” Cet analyseur portatif de nouvelle génération a précisément été conçu pour accélérer l’installation, la maintenance et le dépannage des réseaux d’entreprise à très haut débit (de 10, 100 Mbps, jusqu’à 1 gigabit/s). Un constat: “Les techniciens et administrateurs réseaux passent en moyenne 25 à 45% de leur temps à faire du dépannage réactif“, souligne le président de Fluke Networks. Un exemple d’intervention: la fonction “nearest switch” commutateur le plus proche; elle facilite le diagnostic des problèmes pointés par les utilisateurs. Le système détermine automatiquement le commutateur, l’interface et le réseau local virtuel (VLAN) les plus proches de chaque équipement. Et le recencement des équipements ainsi “découverts” donne lieu à un classement cohérent, et utile, par exemple en sous-réseaux IP, en domaines NetBIOS ou réseaux IPX, etc. La fonction “switch scan” permet d’accéder à l’intérieur des commutateurs afin de visualiser les statistiques de trafic, erreurs et équipements connectés sur chaque port. Les tests sont effectués en mode “duplex intégral”. Enfin, une fonction telle que la journalisation automatique détecte et met au jour des problèmes que les administrateurs réseaux ne peuvent ne pas soupçonner du tout… Et tout, ou presque, est repéré: les adresses IP en double, les configurations réseau incorrectes, les trames erronées, les échecs d'”autonégociation”, les segments de réseaux surutilisés et des défaillances du câblage. Tout ceci est stocké dans une base de données.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur