Deutsche Telekom : 2,5 Mds d'euros pour une participation dans le 1er opérateur grec

Cloud

Le géant allemand possédera 20% d’OTE

Deutsche Telekom repart à la conquête du marché. Après plusieurs trimestres de difficultés, l’opérateur historique allemand a redressé ses finances et retrouve le chemin des acquisitions. Et ne fait pas les choses à moitié.

Le groupe annonce un accord avec Marfin Investment Group (MIG) portant sur le rachat d’une participation du 20% dans OTE (Hellenic Telecom), la première entreprise de télécommunications grecque.

Deutsche Telekom paiera un prix de 26 euros par action, l’opération représentant ainsi un total de 2,5 milliards d’euros. mais le groupe allemand ne s’interdit pas de monter encore plus dans le capital du grec.

“C’est absolument essentiel pour nous”, a commenté le patron de Deutsche Telekom, René Obermann, lors d’une conférence téléphonique. Son objectif est d’exercer à terme une “influence significative sur la gestion” d’OTE, a-t-il indiqué, sans préciser exactement quelle part du capital Deutsche Telekom voulait acquérir au final.

L’opération doit encore recevoir l’aval du conseil de surveillance de Deutsche Telekom ainsi que celui du gouvernement grec, qui détient une participation d’environ 28% dans OTE.

A travers cette opération, l’opérateur vise surtout le marché mobile, segment qui lui permet d’assurer sa croissance à travers sa filiale T-Mobile. Rappelons que Deutsche Telekom s’est déjà emparé de l’américain SunCom Wireless et sur la filiale néerlandaise de France Télécom.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur