Deutsche Telekom s’empare du Polonais PTC

Cloud

L’allemand prendra le contrôle du premier opérateur mobile polonais pour 1,1 milliard d’euros. Cette opération rapportera 691 millions à Vivendi, actionnaire de PTC

Deutsche Telekom, qui détenait déjà 49% de la société polonaise Polska Telefonya Cyfrowa depuis 1999, aura donc le contrôle à 100% de l’un des opérateurs mobiles les plus prometteurs d’Europe de l’est. PTC compte 5,6 millions d’abonnés fin juin, un chiffre d’affaires annuel de 1,3 milliard d’euros et un bénéfice net après impôts de 90 millions d’euros en 2002.

Les 51% de PTC rachetés par Deutsche Telekom appartiennent à Elektrim Telekomunikajca (ET), une coentreprise constituée par le conglomérat polonais Elektrim et Vivendi Universal, qui en détiennent chacun en direct 49%L Les 2% restants appartiennent à Ymer Finance, réputé proche de Vivendi. Le montant de la transaction sera réparti entre les actionnaires d’ET de la façon suivante : 691 millions d’euros pour Vivendi Universal, 400 millions d’euros pour Elektrim et 9 millions d’euros pour Ymer. L’offensive de l’opérateur allemand sur PTC avait constitué une surprise, dans la mesure où il avait clairement donné la priorité à la réduction de son énorme endettement cette année. Deutsche Telekom, a précisé que cette opération ne remettait pas en question son objectif de réduction de sa dette à 50-53 milliards d’euros d’ici à la fin de cette année. Il s’agit de sa plus grosse acquisition depuis deux ans, début du régime de minceur pour l’opérateur allemand.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur