Pour gérer vos consentements :

Deux PME traînent SFR devant les tribunaux

SFR risque de reprendre le chemin des tribunaux très prochainement. Deux PME, Intermobility et Tracetel, entendent porter plainte contre l’opérateur pour défaut de présentation d’offre sur le renouvellement de la concession du service de vélos en libre service (VLS) de la mairie de Paris. Plus communément appelé Vélib, ce service est aujourd’hui exploité par JCDecaux associé à la RATP et la SNCF. Un appel d’offre avait été émis pour renouveler l’exploitation du service pour 15 ans.

Outre JCDecaux, deux autres groupements comptaient candidater au nouvel appel d’offre : Indigo (ex Vinci Park) avec la start-up Smoove et l’espagnol Moventia; et SFR soutenu par Intermobility et Tracetel. Intermobility gère déjà un service VLS en Suisse tandis que Tracetel développe des systèmes de gestion de parc de deux roues. Après des mois de préparation, les intéressés avaient jusqu’au 7 février pour déposer leurs dossiers. Or, SFR s’est désisté au dernier moment, se contentant de prévenir ses partenaires une demi-heure avant l’heure limite de dépôt des candidatures, rapporte Le Figaro.

Pas d’explication du côté de SFR

Les deux PME ont cherché à savoir quelle mouche avait piqué SFR pour comprendre les raisons de ce revirement de dernière minute. En vain. Un peu court pour les ex-partenaires de la filiale d’Altice qui ont décidé d’attaquer l’opérateur devant le tribunal de commerce de Paris. A défaut d’explications, ils entendent obtenir des dommages et intérêts. Dans le contrat signé avec SFR, seul un changement majeur du projet par la mairie de Paris ou l’abandon de l’appel d’offre par cette dernière pouvait justifier un retrait du principal concurrent d’Orange Business Services (OBS) sur les offres professionnelles. Ce qui n’a pas été le cas et autorise donc les PME, et leurs avocats, à penser qu’ils peuvent réclamer un dédommagement à SFR. Reste à en calculer les montants. Le résultat de l’appel d’offre Vélib sera, lui, dévoilé au printemps.


Lire également
Nouvelle charge judiciaire en vue contre SFR
SFR condamné à 80 millions d’euros pour gun jumping
Concurrence : Altice/SFR condamné à 15 millions d’euros d’amende

crédit photo : SFR

Recent Posts

Quand le candidat IT idéal n’est pas celui que vous croyez

L'usage de "deepfakes" et d'informations d'identification personnelle volées progresse chez les candidats et usurpateurs patentés…

51 minutes ago

Roaming : le menu dans l’Union européenne jusqu’en 2032

La nouvelle régulation sur l'itinérance mobile dans l'UE est entrée en application. Quelles en sont…

59 minutes ago

Vers une régulation européenne des cryptoactifs : quelles bases technologiques ?

Les colégislateurs de l'UE ont trouvé un accord provisoire sur trois propositions de règlements touchant…

4 heures ago

Google Cloud ouvre sa région France

Google Cloud dispose d'une région France lancée commercialement fin juin. Une étape indispensable pour lutter…

6 heures ago

Pourquoi FedEx bascule des grands systèmes au cloud

Le transporteur américain FedEx va fermer les 20% restants de ses mainframes dans les deux…

7 heures ago

Cloud de confiance : quelle feuille de route pour S3NS, la coentreprise Google-Thales ?

Sous l'ombrelle S3NS, Google et Thales esquissent une première offre en attendant celle qui visera…

1 jour ago