DevDays Microsoft : Windows Server 2003 en 5 versions!

Régulations

Windows Server 2003 sera prochainement disponible en cinq versions. Microsoft pourra répondre à tous les segments de marché

Microsoft profite de la montée en gamme des data-centers“, nous explique Eric Nataf, responsable ‘marketing business group’ serveurs de Microsoft. La division serveurs du premier éditeur mondial affirme sa présence avec une gamme de solutions qui continue de s’étoffer. Le marchéAprès les retards d’investissement, nous notons un accroissement du nombre de serveurs sur un marché qui profite de la réduction des coûts et de la ‘replateformisation’ d’Unix et des mainframes en x86“. “Nous sommes également sur un marché de remplacement, et nous suivons les plans de basculement des grands clients: nous avançons à ce rythme.“. Paradoxe du marché, l’accroissement du nombre des serveurs, essentiellement à base de processeurs x86, s’accompagne de la réduction de leur nombre par la consolidation des équipements largement sous utilisés, de l’ordre de 30% à 40% ! Windows Server 2003 se dotera prochainement d’une version HPC pour le calcul et les superordinateurs. La spécialisation des solutions s’affirme, Windows SBS avec Exchange pour les PME, Active Directory pour fédérer les utilisateurs, Exchange Server 2003 et les services de sécurité ISA Server 2004 ou MOM 2005. Et la virtualisation ?La virtualisation n’est pas forcément la réponse à tous les besoins de consolidation !“. “Notre offre se décline en deux produits : Virtual PC, offre concurrente du leader ; et une offre plus stratégique, Virtual Server, qui sera destinée à la consolidation et la migration, en particulier de NT4 vers Windows Server 2003“. Et les 64 bits ?Le mode 64 bits fait partie de la stratégie de Microsoft, mais nous ne sommes qu’au début de l’ère du ’64 bits computing’. Nous répondont au support des applications 32 et 64 bits, l’Itanium d’Intel. Et la version x64 sera probablement annoncée le 24 avril aux USA“. En attendant, la sécurité reste la priorité de Microsoft, avec en actualité la mise à jour SP1 de Windows Server 2003, suivie avant la fin de l’année de la R2. “Les mises à jour de sécurité répondent aux objectifs de réduire la surface d’attaques de nos environnements et de limiter les risques à l’installation des systèmes“. En attendant la “révolution” avec Longhorn Server ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur