Pour gérer vos consentements :

Développement : GitHub lance les dépôts privés illimités

Bonne nouvelle pour les développeurs et les entreprises qui utilisent la plateforme de gestion de développement, GitHub. A l’occasion d’une refonte de sa grille tarifaire, elle lance une formule de dépôt privé illimitée. Disponible immédiatement, cette formule est proposée en deux options; la première concerne les comptes particuliers avec un prix mensuel de 7 dollars par mois et la seconde vise les comptes organisations qui paieront 9 dollars par mois avec une promotion de 25 dollars par mois pour les 5 premiers utilisateurs. La migration devrait se faire d’ici quelques jours. Pour les comptes individuels, ils basculeront du forfait Micro à Large. Pour les comptes organisations, GitHub leur laisse le temps de faire leur calcul et de migrer vers l’offre illimitée.

Attirer plus de contributeurs et générer plus de revenus

Un changement de cap pour GitHub qui facturait auparavant en fonction du volume de dépôt privé. « L’objectif de cette évolution est que vous pouvez maintenant créer un nouveau projet sans demander la permission à quelqu’un », souligne Tim Clem, responsable des produits chez GitHub à nos confrères de Venturebeat. Il ajoute que « vous n’avez pas besoin d’aller dans l’administration, vous pouvez littéralement créer un dépôt et commencer à travailler. Il y a 35 millions de projets et de comptes sur GitHub et cela marche vraiment bien. Nous apportons donc la même dynamique dans l’espace privé de collaboration». A noter que pour les particuliers, la version publique des dépôts reste gratuite.

L’ambition de GitHub avec ces formules illimitées est double. Dans un premier temps, le volume de dépôt de code devrait augmenter sensiblement. Des points marqués sur la concurrence, comme AWS, Google Cloud Platform, mais aussi Atlassian avec Bitbucket et GitLab. Le second intérêt est financier avec une augmentation des revenus en séduisant plus d’utilisateurs. Pour mémoire, la plateforme est déjà valorisée à 2 milliards de dollars.

En tout cas, les premiers retours sur Twitter après l’annonce sont plutôt favorables. « Bonne nouvelles », « une bombe », « merci », les louanges sont nombreuses et saluent la fin de la limitation des dépôts privés. Mais certains sont plus en retenu et s’interrogent sur le fait de rester sur Bitbucket ou de migrer sur GitHub. D’autres font leur calcul et ne s’y retrouvent pas pour l’instant.

A lire aussi :

Git.psi.i2p : un GitHub à la sauce Dark Web

Sécurité Open Source : CII qualifie plusieurs projets

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago