Sony fait les yeux doux aux développeurs iPad

CloudOS mobiles

Avec SNAP, Sony propose un environnement de développement proche de celui utilisé par Apple au sein de Mac OS X et d’iOS. Un choix qui ne doit probablement rien au hasard.

Sony vient de présenter son environnement de développement SNAP (Sony’s Networked Application Platform), dédié à ses produits électroniques grand public (téléviseurs, etc.). La compagnie s’appuie ici sur le langage de programmation Objective-C, le framework Cocoa et l’environnement de travail open source GNUstep. Un choix à priori assez curieux, le monde Linux favorisant en général d’autres trios, comme C/GTK+/GNOME ou C++/Qt/KDE.

Sony joue ici la carte de la compatibilité avec Mac OS X et iOS. En effet, ces deux systèmes d’exploitation exploitent eux aussi le langage de programmation Objective-C et le framework Cocoa. Ainsi, les applications GNUstep fonctionneront la plupart du temps sous Mac OS X par simple recompilation (c’est par exemple le cas avec l’excellent GNUMail). L’inverse n’est pas toujours vrai, mais les deux offres restent très proches.

Avec SNAP, Sony fait donc clairement les yeux doux aux développeurs iPad qui travaillent sur un terminal grand public d’un format finalement assez proche de celui d’un téléviseur. Bon point, ce choix permettra de booster la logithèque de GNUstep, un projet qui survit aujourd’hui dans l’ombre de GNOME et KDE. Ceci est d’autant plus vrai que Sony compte l’étendre en y ajoutant de nouvelles fonctionnalités, comme le support de la 3D et des écrans tactiles.

Plus de détails sur SNAP seront prochainement dévoilés ici.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur