Développeurs : Cloudflare s’offre Linc

CloudLogiciels

Linc, plateforme d’automatisation des déploiements applicatifs, va enrichir Cloudflare Pages, un service JAMstack de développement web.

Cloudflare, spécialiste des services d’optimisation de diffusion de contenu, répartition de charge et sécurité réseau, a confirmé le rachat, pour un montant resté confidentiel, de Linc.

Jeune pousse australienne, Linc a développé une plateforme d’automatisation des déploiements applicatifs. L’offre va enrichir Pages, un service JAMstack de développement et d’hébergement de sites web récemment lancé par Cloudflare.

« Linc a fait un travail remarquable avec les FAB (Frontend Application Bundles), rendant les backends dynamiques plus accessibles aux développeurs frontend », a déclaré dans un billet de blog Aly Cabral, responsable produit chez Cloudflare.

Absolument FAB

Les Frontend Application Bundles incluent des fonctionnalités JavaScript côté serveur, mais se déploient avec une seule commande. L’approche de Linc permet ainsi de simplifier « la création d’applications de bout en bout sur Pages, en proposant à la fois la logique frontend et la logique backend puissante dans un même ensemble ».

L’objectif initial de Linc « était de donner aux développeurs frontend les meilleurs outils pour créer et peaufiner leurs applications, quel que soit le type d’hébergement qu’ils utilisent », a expliqué de son côté Glen Maddern, cofondateur et CTO de Linc.

« Mais nous avons commencé à observer une tendance importante : si une équipe pouvait choisir où héberger son frontend, alors elle choisissait inévitablement Cloudflare Workers. Dans certains cas, pendant un moment, les équipes ont même utilisé Linc pour déployer un FAB vers Workers, parallèlement à leur hébergement existant pour démontrer l’amélioration des performances avant de migrer définitivement », a ajouté le dirigeant.

C’est dans ce contexte que le rapprochement avec Cloudflare a été réalisé.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT