DevOps : les tests en continu gagnent du terrain

DéveloppeursLogicielsProjetsSSII
capgemini-ia-dsi-transformation-digitale

Le développement applicatif piloté par les tests progresse dans les grandes entreprises, mais des freins à l’automatisation perdurent.

La pratique du test en continu progresse dans les grandes entreprises qui fusionnent développement agile et exploitation de logiciels (DevOps).

C’est le point de vue défendu par le groupe Capgemini, sa filiale Sogeti et leur partenaire Broadcom Enterprise Software Division dans leur « Continuous Testing Report 2019 ».

500 décideurs IT d’entreprises de plus de 1000 employés ont été interrogés. France, Allemagne, Italie, Benelux, pays nordiques, UK, États-Unis et Canada sont concernés.

58% des répondants disent déployer une nouvelle version d’un composant logiciel quotidiennement ou plus fréquemment. Et près d’un tiers des responsables informatiques (32%) déclarent que leurs services ont « pleinement adopté les tests en continu ».

Mais la majorité n’a pas atteint ce niveau d’automatisation des tests.

Les entreprises interrogées s’appuient sur des technologies d’automatisation en moyenne dans 24% des cas d’exécution de test, dans 24% des scénarios métiers et dans 25% des tests de données « seulement », selon le rapport.

Tests et déploiements continus

Autre enseignement du sondage : 55% des répondants consacrent entre 30 et 60% du temps dédié aux tests à la seule gestion des données nécessaires pour effectuer ces tests.

Les processus de test, gages de qualité applicative, sont encore souvent jugés trop lents et trop peu systématiques. Au risque de freiner le déploiement continu en production.

Selon le groupe de conseil IT Capgemini, une plus grande utilisation de l’automatisation pourrait améliorer sensiblement la vitesse des activités de test dans les équipes DevOps.

Un des cas d’usage présentés dans le rapport inclut celui d’une grande banque gérant plus de 5000 versions de test (builds) pour une centaine d’applications.

Elle aurait « reduit de 40% » le cycle de développement et ainsi amélioré le délai de mise sur le marché de produits en s’appuyant sur une unique plateforme de création et déploiement automatisés de tests. Un ensemble dopé à l’intelligence artificielle (IA).

(crédit photo © shutterstock)

Lire aussi :