DevOps : CloudBees surfe sur l’automatisation du déploiement applicatif

CloudLogicielsOrchestration

CloudBees, fournisseur de solutions DevOps pour l’entreprise, s’est offert les outils d’orchestration et d’automatisation (ARA) d’Electric Cloud.

CloudBees conforte son positionnement DevOps à travers l’acquisition d’Electric Cloud.

Les deux sociétés affichent une forte proximité technologique et géographique.

Electric Cloud a été fondée à San Jose (Californie) en 2002, soit huit ans avant CloudBees sur le même territoire. Elle est active dans les solutions d’orchestration et d’automatisation du déploiement applicatif. L’entreprise compte Intel et Samsung parmi ses clients.

CloudBees, de son côté, a initialement proposé aux programmeurs en entreprise une plateforme (PaaS) de développement, avant de se concentrer sur l’intégration continue (CI) basée sur le serveur d’automatisation open source Jenkins.

Accenture et HSBC font partie des grands comptes qui lui font confiance.

CI/CD/ARA

Grâce à l’acquisition d’Electric Cloud, CloudBees peut ajouter une brique ARA (Application Release Automation) à sa suite de solutions. L’intégration, le déploiement (CD) et la livraison continus (continuous integration/delivery/deployment) sont d’ores et déjà au menu.

Membre fondateur de la toute jeune Continuous Delivery Foundation, CloudBees ambitionne d’imposer sa marque dans le SDM (Software Delivery Management).

Sacha Labourey, cofondateur et CEO de CloudBees, veut le croire. « En combinant les forces de CloudBees, Electric Cloud, Jenkins et Jenkins X, nous fournissons au marché la meilleure solution CI/CD », à ce jour, a-t-il déclaré. Et ce pour « toutes les applications ».

Avec ou sans Kubernetes, sur site ou dans le cloud.

Le montant du rachat d’Electric Cloud est resté confidentiel.

(crédit photo © Ollyy-Shutterstock)

Lire aussi :