Pour gérer vos consentements :

DevOps : les entreprises surfent entre engagement et frustration

L’engouement des décideurs informatiques et métiers pour le DevOps est bien réel. Mais le succès d’une telle approche, qui fusionne développement agile et exploitation de logiciels, reste à réaliser. C’est l’un des enseignements d’une récente enquête* internationale menée par HBR Analytic Services pour Google Cloud.

86% des répondants pensent qu’il est important de développer et mettre en production rapidement de nouvelles applications. Pourtant, 10% seulement jugent réussis les développements applicatifs et mises en production rapides menés par leur organisation.

Qu’en est il de la diffusion du DevOps et des solutions associées (outils de gestion du cycle de vie de développement des logiciels,orchestration et automatisation du déploiement applicatif et des tests, intégration et déploiements continus ou CI/CD) ?

DevOps contre la résistance au changement

48% des répondants ont déclaré que leur entreprise utilise toujours une approche DevOps pour déployer des applications. 27% font un choix plus sélectif et 8% prévoient d’adopter les pratiques DevOps dans un proche avenir.

Pour les organisations qui utilisent le DevOps, les principaux bénéfices cités sont : la rapidité de mise sur le marché (mentionnée par 70% du panel), la productivité (67%), la pertinence pour le client (67%), l’innovation (66%) et la qualité des produits/services (64%).

Malgré tout, la plupart des organisations peinent à intégrer et tirer profit des meilleures pratiques du DevOps. Les principaux obstacles cités sont : les silos de l’organisation (50%), les technologies héritées (49%) et, enfin, la résistance au changement (46%).

Melody Meckfessel, vice-présidente ingénierie de Google Cloud, recommande de débuter par le pilotage de petits projets. « Quelques petites victoires prouveront au reste de l’organisation que le DevOps fonctionne. Bientôt, d’autres suivront. »

*654 lecteurs de la Harvard Business Review (HBR) ont été interrogés en 2018, parmi lesquels 85% de dirigeants et managers d’entreprises de 500 à plus de 10 000 employés (source : « Competitive Advantage through DevOps »).

Recent Posts

Gestion des API : un enchevêtrement qui peut coûter cher

Une entreprise fait appel, en moyenne, à trois fournisseurs de solutions de gestion d'interfaces de…

8 heures ago

Chargeur universel : l’UE passe vraiment à l’action

L'Union européenne a lancé une procédure d'amendement de la directive sur les équipements radioélectriques. En…

9 heures ago

Gartner : les « technologues d’entreprise » gagnent du terrain

Nombre de projets technologiques sont dorénavant créés et déployés par des utilisateurs métiers et techniques…

1 jour ago

Doctrine cloud : les concessions de l’État face à Office 365

La DINUM rappelle la non-conformité d'Office 365 avec la politique « cloud au centre ».…

1 jour ago

Sécurité OT : Siemens et Zscaler adaptent le Zero Trust

Siemens et l'éditeur de sécurité cloud Zscaler déploient leur partenariat dans l'accès "zero trust" aux…

2 jours ago

C’est la Journée du SaaS : rejoignez nous maintenant !

Inscrivez-vous gratuitement pour assister aux conférences de cette journée entièrement dédiée aux projets SaaS. On vous…

2 jours ago