Pour gérer vos consentements :

DevOps : quand les soft skills font (presque) la différence

Le DevOps Institute basé à Boca Raton (Floride) a publié son rapport 2019 sur les compétences des équipes en charge du développement et du pilotage d’applications.

1600 décideurs et professionnels IT/Métiers ont été interrogés* dans le monde.

Si l’expertise technique est jugée incontournable, les compétences humaines et la compréhension des enjeux métiers sont également recherchées lors d’un recrutement.

Trois des enseignements clés de ce rapport en témoignent :

1. Automatisation, logique et savoir-être >

Les compétences DevOps associées à l’automatisation des déploiements applicatifs sont les plus souvent citées comme essentielles (par 57% des répondants).

Les aptitudes logiques et de traitement (55%) suivent. Elles couvrent, entre autres, la maîtrise du cycle de vie du développement de logiciels, l’analyse des processus, l’approche agile, le pilotage des déploiements par les tests ou encore l’approche systémique.

Les capacités relationnelles ou soft skills (53%) sont également très recherchées. Certes, 32% des répondants privilégient l’expertise technique pour embaucher. Mais d’autres, presque aussi nombreux (30%), font du savoir-être des profils DevOps une priorité.

2. > Sécurité informatique renforcée >

Lorsqu’il est de question de compétences fonctionnelles clés, la gestion des opérations IT (pour 52% des répondants) est le plus souvent mentionnée. Les connaissances associées à la sécurité informatique (47%) et aux infrastructures (44%) arrivent ensuite.

3. > Recrutement interne de profils IT>

Une majorité du panel (55%) déclare effectuer une recherche interne lorsqu’un poste de DevOps est créé ou à pourvoir. Le recrutement externe serait uniquement initié en l’absence de profils qualifiés « maison ».

Les managers, les ingénieurs logiciels et les consultants DevOps sont les plus recherchés. Les ingénieurs tests, en automatisation, infra et CI/CD arrivent ensuite.

*Enquête menée d’octobre 2018 à janvier 2019 avec le soutien d’Electric Cloud (acquis par CloudBees) et de Lenovo.
(Source : Upskilling: Enterprise DevOps Skills Report).

(crédit photo © Jirsak / Shutterstock)

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago