DevSecOps : GitLab 13.4 mêle CI et Vault

GitLab a annoncé cette semaine la disponibilité générale de GitLab 13.4, sa plateforme de développement et de gestion de dépôts de code source.

Avec la version 13.4, GitLab étend les capacités DevSecOps de la plateforme avec de nouvelles fonctionnalités, parmi lesquelles :

– l’injection directe dans les processus d’intégration continue (CI) des secrets* gérés dans le coffre-fort Vault de Hashicorp
– l’intégration du nouvel agent GitLab Kubernets (GKA)
– la prise en charge du contrôle de version automatique pour les nouveaux fichiers d’état Terraform
– un GitLab Security Center (ex-tableau de bord de sécurité des instances de GitLab) avec rapports et paramètres de vulnérabilité.

Autoriser les déploiements sans accès au code

GitLab 13.4 intègre d’autres améliorations, dont l’autorisation du déploiement sans accès au code, pour maintenir séparées les tâches de développement et de déploiement.

Il est possible désormais « d’autoriser les contributeurs non-codeurs à approuver les demandes de fusion (merge requests) pour le déploiement, et à déployer réellement le code, sans leur accorder également d’accès en tant que mainteneur », a précisé GitLab.

L’entreprise a proposé aux développeurs la mise à niveau 13.4.1 pour les éditions Community et Enterprise de sa plateforme, dans la foulée du lancement de la v13.4.

*clés de chiffrement, identifiants, certificats, etc.

Recent Posts

Business Intelligence : Tibco s’offre Information Builders

Tibco Software va acquérir Information Builders (ibi), pionnier de la Business Intelligence qui cherchait à…

1 jour ago

Moteurs de recherche : Google en situation d’Apple-dépendance ?

La procédure antitrust que l'administration américaine a ouverte contre Google comprend une estimation de la…

1 jour ago

Orange Cyberdefense : opposition interne à une cotation en bourse

Le principal syndicat de l'opérateur historique s'oppose à une cotation des activités Orange Cyberdéfense. Il…

1 jour ago

Machine learning : vers une classification dédiée des menaces de sécurité

Dans la lignée de son framework ATT@CK, MITRE porte le projet open source Adversarial ML…

1 jour ago

SAP lance sa Customer Data Platform

SAP Customer Data Platform s'appuie sur l'offre Customer Data Cloud, elle même basée sur la…

1 jour ago

Cyberattaque sur Sopra Steria : un bourreau nommé Ryuk ?

Référence dans l'univers des ransomwares, Ryuk semble s'être introduit chez Sopra Steria. En l'état, l'ESN…

1 jour ago