Le DG de Dassault Systèmes, Bernard Charlès, est le patron le mieux payé de France

Régulations
Bernard Charlès Dassault Systèmes

Bernard Charlès (Dassault Systèmes) prend la tête du classement des chefs d’entreprises les mieux rémunérés de France. Son salaire a grimpé de 36% en un an, pour frôler les 15 millions d’euros.

En 2012, la rémunération moyenne des patrons des 120 plus grandes sociétés françaises atteignait les 2,8 millions d’euros. Un chiffre en hausse de 2,4%, indique la société de conseil Proxinvest.

Treize dirigeants dépassent le seuil de 240 SMIC (soit 4,7 millions d’euros). Bernard Charlès, DG de Dassault Systèmes (notre photo), prend la tête du classement, avec un salaire total de 14,9 millions d’euros, en forte croissance de 36%. Il occupait la troisième place du classement en 2011.

S’il est vrai que Dassault Systèmes a connu une excellente année 2012, cette hausse semble quelque peu exagérée au vu de la montée du chiffre d’affaires (+13,8%), du résultat net (+15,8%) et du bénéfice net par action (+14,6%) de l’entreprise. Proxinvest remarque globalement que « la relation entre la performance à moyen-long terme de l’entreprise et les rémunérations prévues pour les dirigeants est insuffisante ».

Notez que Bernard Charlès est suivi par Carlos Ghosn (PDG de Renault-Nissan, 13,4 millions) et Bernard Arnault (PDG du groupe Christian Dior-LVMH, 9,5 millions).

Les dirigeants du CAC 40 plus raisonnables que ceux du SBF 80

Autre point notable, les dirigeants du CAC 40 sont restés relativement ‘raisonnables’ en termes de rémunération. La moyenne passe ainsi sous la barre des quatre millions d’euros. Un chiffre en baisse de 6,3%.

A contrario, les dirigeants des sociétés membres du SBF 80 (soit les 120 plus grandes firmes, moins celles du CAC 40) ont vu leur rémunération moyenne gonfler de 9,3%.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Incollable sur les grands noms du monde IT ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur