Dieu accepte les cartes de crédit

Régulations

Aux Etats-Unis, les fidèles de certaines églises effectuent leurs dons à
l’aide de leur carte de crédit

Aux Etats-Unis, après le sermon du dimanche, les fidèles sortent leur carte de crédit pour faire leur don. Cela se déroule à Augusta, en Georgie, dans une église de la congrégation Steven creek community church, rapporte la Stampa du 2 octobre dernier.

Depuis quelques années déjà, le pasteur Marty Baker, fondateur de cette communauté, faisait un triste constat : les troncs des églises sonnaient de plus en plus creux.

Mais Marty Baker, qui propose ses sermons en podcast sur son site, et invite les fidèles à effectuer leurs dons en ligne, ne s’est pas découragé.

Trsite tronc

A l’aide d’un fidèle, explique le quotidien italien, il a conçu secure give, un automate haut sur pied composé d’un clavier numérique, d’un lecteur de bande magnétique et d’un écran. Son rôle : encaisser les dons et délivrer des reçus.

Puis, en 2003, en compagnie de sa femme, l’homme d’église a mis sur pied une société qui porte le nom du produit. En plus d’équiper ses propres églises, comme celle d’Augusta, il commercialise son automate 5.000 dollars pièce (près de 4.000 euros ), à travers les Etats-Unis.

Un succès, à en croire le pasteur, rapporte La Stampa. Il est vrai que, logiquement, la relation directe avec le compte courant des paroissiens devrait se révéler plus rentable que celle avec leur porte-monnaie.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur