Digest IT : AWS réinvente le Cloud, Microsoft libère .Net, Facebook en mode ciblage

Régulations

Pas eu le temps de lire tous les articles. Aucun souci. La rédaction de Silicon.fr vous livre un résumé de l’actualité IT de la semaine précédente. AWS réinvente le Cloud, Microsoft libère .Net, Facebook en mode ciblage

Si la semaine scientifique a été accaparée par la grande première de l’atterrissage du module Philae de la sonde Rosetta sur la comète Tchoury, le monde de l’informatique n’est pas si éloigné des récentes conquêtes spatiales. L’espace devient le terrain de jeu des milliardaires de la Silicon Valley. Ainsi, Elon Musk, fondateur de Tesla ambitionne de lancer plus de 700 satellites légers pour connecter le monde. En descendant dans l’atmosphère, les avions deviennent des aides au Département américain de la Justice pour espionner des smartphones. Et encore un peu plus bas, le WiFi dans les hôtels devient le vecteur de la surveillance des hommes d’affaire.

AWS à l’offensive

Le monde de l’IT a la tête dans les nuages. Amazon a profité de son évènement Re : Invent pour faire une salve d’annonces : l’intégration de Docker avec la solution EC2 Container et le service Aurora, une base de données maison pour concurrencer MySQL d’Oracle. Dell se lance dans la place de marché multi-Cloud. Pendant que LinkByNet se tourne vers le courtage en promettant une cohabitation d’AWS, Azure et Numergy. Les entreprises s’appuient de plus en plus sur des outils Open Source pour réussir à maîtriser la complexité du Cloud.

Samsung entre sécurité et convergence

Toujours dans les airs, la mobilité mêle à la fois des innovations et des contestations. Sur ce dernier, on peut citer la signature par de multiples scientifiques de renoms contre le copyright des API qui découle de la décision Oracle contre Google sur l’usage des brevets Java dans Android. L’innovation est à mettre au crédit de Samsung qui a dévoilé à sa conférence développeur l’initiative Flow qui vise à faire converger les contenus sur n’importe quels terminaux de la marque. La firme coréenne s’est aussi alliée avec BlackBerry sur la sécurité d’Android. Le monde Open Source essaye de s’inviter dans le ballet des grands en misant sur la simplicité comme le Raspberry Pi model A+ qui se veut prêt pour les tablettes.

Microsoft en pleine ouverture

Plus terre à terre, Microsoft est en pleine mutation. Après avoir libéré la semaine dernière Office sur iOS et Android, c’est au tour de .Net de basculer dans l’Open Source et de rendre gratuit Visual Studio. Skype prend du galon en remplaçant la marque Lync pour les communications unifiées en 2015. Par ailleurs, le service de VoIP va bientôt arriver dans les navigateurs web.

Données personnelles convoitées

Terminons par la sécurité et plus particulièrement sur la problématique des données personnelles. Une récente étude montre que les internautes se sentent dépossédés de leurs informations privées. Un comble quand on sait que Facebook s’enorgueillit d’avoir 500 millions de téléchargements de son application Messenger ou que presque la moitié de la France (32 millions de personnes) est sur les réseaux sociaux. Des efforts sont faits pour éduquer ou améliorer la protection de la confidentialité des données. Facebook a ainsi lancé des recommandations basiques sur le sujet, mais c’est pour mieux préparer les esprits pour l’arrivée du ciblage publicitaire. Google, y va lui aussi de son refrain sur la défense du droit des gens, en militant pour l’extension du Privacy Act aux citoyens européens victimes de l’espionnage de la NSA.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur