Digest IT : HANA futur de SAP, OS X Yosemite et iOS 8 fusionnels , OpenSSL encore faillible

CloudMobilitéRégulationsSécurité

Pas le temps de lire tous les articles, aucun souci. La rédaction de Silicon.fr vous livre un résumé de l’actualité IT de la semaine, Open Source, virtualisation, In Memory, mobilité et sécurité.

Si la Normandie est à l’honneur cette semaine pour cause de célébration du débarquement, c’est bien Paris qui a été le centre de multiples manifestations de l’IT. Le Red Hat Forum a réuni clients et partenaires pour dialoguer sur la façon de penser différemment l’IT avec l’Open Source. De son côté VMware a organisé son vForum pour expliquer ses orientations pour créer la Software Defined Entreprise. L’éditeur de solution de virtualisation doit faire face à une concurrence de plus en plus exacerbée. Amazon Web Services a annoncé un connecteur pour vCenter pour séduire les clients de VMware d’aller sur son cloud public. La France entend bien donner faire entendre sa voix sur le cloud. Octave Klaba, PDG d’OVH, et Thierry Breton, PDG d’Atos, viennent de rendre leurs conclusions sur le développement du cloud français.

SAP rime avec simplicité et HANA

Des évènements, il y en a eu aussi aux Etats-Unis et à Orlando en particulier avec le SAPPHIRE, où l’éditeur allemand a rappelé son attachement à sa base de données In Memory  HANA. Bill McDermott, désormais seul maître à bord de SAP, a expliqué son envie de faire rimer SAP avec simplicité. Un saut au-dessus du Pacifique, et le monde des composants s’est retrouvé cette semaine à Taïwan pour le Computex de Taïpei. ARM a présenté ses travaux pour créer une puce invisible pour l’Internet des objets. Le consortium pour le PCIe rergarde aussi ce marché avec intérêt et veut adapter la technologie en conséquence. Intel a sorti le grand jeu avec l’annonce de plusieurs innovations : la puce Devil’Canyon qui franchit la barre des 4Ghz; mais également des puces en 14 nm pour des tablettes de 12,5 pouces ou la décompression du codec H 265.

Mac OS X 10.10 se rapproche d’iOS 8

La mobilité est donc l’axe de développement prioritaire des grands acteurs de l’IT surtout avec un marché du PC en recul constant. C’est un peu la leçon de la WWDC d’Apple qui s’est déroulée en début de semaine à San Francisco. La firme a présenté Mac OS X 10.10 Yosemite qui s’inspire de plus en plus d’IOS. Ce dernier passe en version 8 et s’enrichit de fonctionnalités liées à la santé et à la domotique. Les développeurs ont découvert pour l’occasion un nouveau langage de programmation Swift. Google élabore aussi des projets autour des tablettes avec Tango, une tablette pour développeurs surpuissante. Samsung cherche à s’émanciper d’Android avec le smartphone Z sous Tizen. HP a présenté un « PC détachable ». En France, les grandes manœuvres autour de Bouygues Telecom continuent avec Orange qui aurait mandaté des banques pour étudier l’acquisition. L’opérateur historique peut se vanter maintenant de disposer de plus d’antennes 4G en service que sa future proie.

OpenSSL toujours vulnérable

Sur le plan de la sécurité, il y a presque un an Edward Snowden délivrait au monde entier des révélations sur l’espionnage massif de la NSA. Depuis, les documents du lanceur d’alertes ont dévoilé différentes méthodes des services de renseignements américains. Dernier en date, la collecte de plusieurs millions de photos pour les traiter avec de la reconnaissance faciale. Une réforme est en cours aux Etats-Unis et des initiatives fleurissent contre cette massification de l’espionnage, comme le montre le collectif Reset The Net ou la solution de transfert de fichiers en mode P2P du français Infinit. Google teste une solution de chiffrement de bout en bout dans Chrome.

Mais la sécurité, c’est aussi la guerre contre les cybercriminels et les autorités américaines et européennes ont combiné leurs efforts pour perturber le botnet GameOver Zeus. Ce qui n’empêche pas les pirates de travailler sur des techniques plus élaborées comme le montre Simplocker, ransomware très sophistiqué pour Android qui crypte les fichiers de la carte SD et utilise le réseau Tor. Enfin, les pirates peuvent aussi s’engouffrer dans les brèches de sécurité, notamment dans l’Open Source avec des failles dans GnuTLS ou OpenSSL qui refait parler de lui. Les éditeurs tentent de réparer ces différents trous de sécurité avec des patch comme Microsoft avec son traditionnel Patch Tuesday.


Voir aussi
Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur