Digest IT : iCloud blanchit, Samsung prolixe, Backoff déchaîné

CloudMobilitéRégulationsSécurité

Pas le temps de lire tous les articles. Aucun souci. La rédaction de Silicon.fr vous livre un résumé de l’actualité IT de la semaine.

Une semaine marquée par la sécurité, la mobilité et le Cloud. Qui peut combiner l’ensemble de ces éléments ? Apple dont le service iCloud a fortement été soupçonné d’avoir été le maillon faible d’un piratage de comptes de célébrités. Des photos intimes de stars ont été publiées et dans le même temps Apple a corrigé une faille critique dans la fonctionnalité Find My Iphone. La firme de Cupertino se devait de réagir pour éviter la mauvaise publicité à quelques jours du lancement de l’iPhone 6 et peut-être de l’iWatch. Elle a dans un premier temps publié un communiqué dédouanant la responsabilité d’iCloud dans les vols en parlant d’un piratage ciblé. Tim Cook est aussi monté au créneau en promettant des mesures de sécurité complémentaires.

Résistance à haut risque pour Microsoft

Sur le Cloud, Microsoft a du mal à respecter la décision de justice qui lui impose de donner accès aux mails hébergés dans un datacenter hors US. Devant son intransigeance, un magistrat est prêt à poursuivre la société pour outrage. La firme de Redmond a aussi quelques soucis concurrentiels avec la Chine où Pékin lui a donné 20 jours pour s’expliquer. L’éditeur est courtisé par Box qui a dévoilé des offres pour les industries, mais également un connecteur pour Office 365 et rêve d’être intégré à Office pour iPad. Google marque sa différence en changeant de nom son offre entreprise en Google for Work, une manière de se focaliser sur la productivité et non plus sur les entités.

Samsung réagit avant l’iPhone 6

Sur la mobilité, l’IFA qui s’est tenu à Berlin a permis à Samsung d’anticiper la sortie de l’iPhone 6 et de dévoiler deux « phablettes », le Galaxy Note 4 et Edge. Il en faudra un peu plus pour séduire les entreprises qui préfèrent encore les terminaux de la marque à la pomme. Plusieurs accessoires connectés ont été présentés. Un domaine qui intéresse beaucoup des sociétés comme Salesforce qui étoffent progressivement son expertise applicative et ses partenariats pour faire le lien entre les wearables technologies et l’entreprise.

Big Data, serveurs et réseau, les infrastructures s’adaptent

Qui dit développement des objets connectés, évoque du stockage, des serveurs, du Big Data. Sur les serveurs, HP a présenté en début de semaine les Proliant Gen9 qui misent sur la performance et sur l’accélération. De son côté, Cisco a rafraîchit sa gamme UCS avec des serveurs modulaires. Sur le Big Data, la croissance se réalise avec de l’innovation, comme Hortonworks qui travaille sur l’évolution de Hive nommé Stinger.next et même les clients comme Voyages-SNCF qui travaille sur ce sujet en complément de son usine logicielle. Elle se fait aussi par des acquisitions, comme Teradata avec Think Big Analytics. Le réseau poursuit sa quête vers la programmation avec le SDN ou le NVF avec des équipementiers mobiles comme Nokia qui commercialise sa première solution NFV pour réseau mobile. D’autres comme Google pense déjà à demain et accélère ses travaux sur l’ordinateur quantique.

Iliad rêve d’Amérique, plus de la France

En France, le gouvernement Valls II est à l’ouvrage avec Axelle Lemaire qui a présenté son projet ambitieux de République Numérique. Elle s’est enorgueillie des résultats du classement e-gouvernement de l’ONU qui classe la France en 4ème position. Les résultats d’Iliad ont été l’occasion de réaffirmer les ambitions du groupe pour racheter T-Mobile US et de ne plus participer à la consolidation en France. Enfin, l’hexagone comptait plus de 17 000 sites 4G sur son territoire avec un petit avantage pour Orange.

Backoff pas assagit

Terminons par la sécurité, en dehors de l’épisode iCloud. Les Etats-Unis ont découvert que le malware backoff qui touche les lignes de caisse a encore frappé. La victime s’appelle Home Depot et pourrait être beaucoup plus impacté que Target. Les entreprises sont particulièrement vulnérables notamment par des attaques de phishing. Une étude montre qu’en France, les métiers RH et comptabilités sont des cibles privilégiées.

Voir aussi :

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur