Digest IT : Scission pour HP et Symantec, L’USF gronde SAP, Windows 10 indiscret

ProjetsRégulations

Pas eu le temps de lire tous les articles. Aucun souci. La rédaction de Silicon.fr vous livre un résumé de l’actualité IT de la semaine précédente.

Semaine marquée sous le signe du changement avec une nouvelle version du site Silicon.fr. Il adopte une nouvelle interface pensée pour tous les écrans, PC, tablettes et smartphones et un rubriquage refondu. Des évolutions ont également été annoncées par HP qui a confirmé sa scission en 2 entités, une dédiée aux PC et imprimantes et l’autres qui s’occupera des services aux entreprises. Une voie suivie également par Symantec qui sépare les entités sécurité et stockage. EMC est poussé de plus en plus par un fonds vautour à se séparer de VMware. Des questions seront certainement posées dans ce sens lors du VMword à Barcelone qui débute cette semaine.

L’USF gronde SAP

En France, les utilisateurs de SAP francophones se sont réunis à Tours et ont haussé le ton contre l’éditeur à la fois sur certaines pratiques commerciales comme l’audit des licences. Pour autant, les produits sont plutôt reconnus comme le montre différents témoignages. Toujours sur les éditeurs, le Syntec numérique a publié son 4ème Top250 démontrant que le marché du logiciel oscille entre croissance et recrutement. Autre société à faire son show, OVH qui a présenté de nouvelles offres en s’appuyant sur Docker et sur les Power8 d’IBM. Cela n’empêche pas les projets à ennuis comme le GBCP qui prévoit 700 mini-projets Chorus pour l’Etat. Et que dire de la suspension de l’écotaxe qui enterre un gigantesque projet pour le M2M.

Android L en développement

Sur la mobilité, Google poursuit le développement d’Android L avec la publication d’un NDK. La firme entend bien résister à Oracle sur la question de la brevetabilité des API en demandant à la Cour Suprême des Etats-Unis une révision du jugement en appel. La firme de Moutain View poursuit son offensive sur les Chromebooks en direction des entreprises. Un effort qui peine à refaire décoller le marché des PC dans le monde. Les choses changent chez les clients, comme Renault qui pousse BlackBerry vers la sortie en passant par le Byod et le MDM. Enfin, cette semaine devrait voir l’arrivée de nouveaux iPad plus fins, des écrans plus résistants, le Touch ID et bénéficier des avancées d’iOS 8.

Windows 10 indiscret

Pour la sécurité, le début de la semaine a été marqué par une résurgence de la faille ShellShock. Yahoo a dans un premier temps confirmé un piratage via cette vulnérabilité avant de se rétracter. Les RSSI semblent pour le moins attentistes sur cette faille. Ils auront de quoi s’effrayer avec BadUSB dont une attaque a été rendue publique par des chercheurs pour pousser les constructeurs à intervenir. Les objets connectés inquiètent aussi les responsables des polices européennes, Europol. Autre interrogation, l’indiscrétion des logiciels comme Adobe Digital Edition qui transmet en clair différentes informations. Idem pour Windows 10 qui épie vos paroles et vos actes.

Satya Nadella chute sur l’augmentation du salaire des femmes

Enfin terminons par la bourde du CEO de Microsoft, Satya Nadella, qui a été interrogé sur l’augmentation de salaire des femmes, a répondu qu’elles devraient s’abstenir de demander une augmentation de salaire… Et de compléter : « Le problème n’est pas vraiment de demander une augmentation. Il s’agit davantage d’avoir confiance en notre système pour récompenser votre évolution et vos efforts au moment venu ». Le dirigeant s’est ensuite fendu d’une excuse, mais trop tard. Surtout que quelques jours plus tôt, Microsoft publié son rapport sur la mixité et la diversité montrant que la firme est sur la voie de la féminisation.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur