Dish Network veut racheter Sprint Nextel 25,5 milliards de dollars

Régulations

Après le japonais SoftBank, l’américain Dish Network fait une offre de rachat à Sprint Nextel, troisième opérateur mobile aux États-Unis derrière AT&T et Verizon Wireless.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Sprint Nextel, troisième opérateur mobile aux États-Unis avec 56 millions d’abonnés, fait l’objet de toutes les convoitises…

Après la holding japonaise SoftBank, qui a proposé en octobre dernier d’acquérir 70 % des parts de l’opérateur pour environ 20 milliards de dollars, Dish Network, opérateur américain de télévision par satellite, vient de déposer une offre de rachat à 25,5 milliards de dollars en numéraire et en actions.

Dish Network contre SoftBank

Dish Network a fait savoir lundi 15 avril que son offre permettrait à l’entité fusionnée de proposer en un même pack national : l’accès haut débit à Internet, la TV par satellite et la téléphonie mobile, le tout pour un prix concurrentiel.

En bref, une fusion potentielle Dish-Sprint pourrait davantage concurrencer AT&T et Verizon Wireless, leaders du marché mobile américain.

L’offre présentée par Dish Netwok est supérieure de 12,5 % au cours de clôture de l’action Sprint Nextel du vendredi 12 avril. De plus, elle permettrait de maintenir le contrôle de Sprint Nextel aux États-Unis. La holding SoftBank va-t-elle augmenter son offre initiale ?

Sprint Nextel sur un marché du haut débit consolidé

L’initiative de Dish Network témoigne de la consolidation de l’industrie américaine des télécoms et du « broadband ». En 2011, AT&T a tenté d’acheter son concurrent T-Mobile USA, une décision bloquée par le Département de la Justice soucieux de concurrence.

En 2012, Verizon Wireles a lui-même conclu un ensemble d’accords avec des câblo-opérateurs. Ces derniers l’ont autorisé à utiliser certaines de leurs fréquences pour son réseau sans fil, en contrepartie d’une présence commerciale dans les boutiques Verizon… L’initiative a fait l’objet de rappels à l’ordre de la part des autorités américaines.

Conscient que le régulateur veut « préserver la concurrence dans le haut débit et les services vidéo », Spint Nextel a déclaré hier par voie de communiqué examiner l’offre non sollicitée de Dish Network, sans préciser davantage ses intentions.


Voir aussi

Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT