Disney se fait doucement au Web

Régulations

La Major américaine annonce qu’elle va générer un milliard de dollars en ligne pour l’année 2008…

Finalement, certaines sociétés traditionnelles -Disney a été fondé en 1923- réussissent plutôt bien sur le 3W, et d’après le directeur de la Major, Robert Iger, l’avenir de Mickey Mouse et de ses acolytes est assuré.

Un milliard de dollars en 2008 ! Voilà la somme que devrait générer le géant du divertissement sur la Toile. Un chiffre qualifié de “hausse significative par rapport à 2007” par le patron de Disney.

À titre de comparaison, Disney avait généré 700 millions de dollars par le biais du Web durant l’année 2007. Et ce, sur un chiffre d’affaires global de plus de 35 milliards de dollars.

Profitant d’une conférence de presse, Iger a précisé que “la société a mené une stratégie particulièrement agressive sur Internet. Elle est notamment parvenue à garder le contact avec ses habitués.”

Les revenus en ligne de Disney proviennent de la publicité. Tout particulièrement lors de séries TV à succès comme Lost ou Grey’s Anatomy. Des feuilletons d’abord diffusés sur le réseau d’ABC puis reroutés sur le Web via ABC.com ou ESPN.com.

Disney tire également des revenus des abonnements à ses multiples offres payantes : les jeux en ligne, le téléchargement de films et de musique “on demand”.

Enfin, le mois dernier, Disney a annoncé la création d’un studio dédié à la réalisation de courts-métrages et de séries pour le Web. Ces programmes seront disponibles prochainement sur ABC.com et YouTube.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur