Disney voit son eldorado dans les services mobiles

Régulations

Le roi de la licence multiplie les offensives dans un secteur qu’il considère comme stratégique

Le géant Disney cherche à diversifier ses sources de revenus. Et voit dans la téléphonie mobile, un formidable levier de croissance aussi important que les licences octroyées au prix fort à des marques de grande consommation.

Dernier événement en date, le rachat par sa filiale Disney Internet Group (WDIG) du spécialiste du jeu sur mobile, Living Mobile. “Notre objectif est de développer notre position parmi les leaders de l’édition de contenus pour téléphones mobiles avec un catalogue comprenant aussi bien des contenus Disney que d’autres contenus”, a déclaré Mark Handler, vice-président exécutif et directeur général de WDIG International. On ne connaît pas le montant de l’opération. Disney est entré sur le marché de la téléphonie mobile au Japon, en août 2000, par le biais d’un partenariat stratégique avec NTT DoCoMo. Aujourd’hui, Disney est désormais l’un des plus grands distributeurs de contenus pour téléphones portables dans le monde. Son catalogue inclut plus de 6.000 produits et services, notamment des sonneries, des jeux, des vidéos, des images et des applications, distribués dans 32 pays dans le monde grâce à des accords avec plus de 65 opérateurs et distributeurs. Disney édite également des contenus dans 20 pays en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique sous les marques Disney Mobile et Starwave Mobile. La maison mère de Mickey semble actuellement passer à la vitesse supérieure. Le groupe a l’intention de devenir opérateur virtuel (MVNO) très prochainement. Disney Mobile permettra un service mobile complet principalement à l’usage des familles. Outre un service de téléphonie classique et des terminaux signés de la prestigieuse marque à la souris, ce nouveau service permettra l’accès aux divertissements du producteur. “Disney Mobile va combiner son héritage cinématographique sans équivalent avec l’un des premiers opérateurs américains Sprint PCS Nous serons en phase d’investissement pendant quelques années, mais nous pensons que ce nouveau service contribuera aux résultats du groupe à plus long terme et va permettre à Walt Disney de se positionner comme un des leaders sur le secteur de la famille. L’un des segments les plus porteurs de la téléphonie mobile” a indiqué Steve Wadsworth, responsable de WDIG. Disney sera responsable de l’ensemble du service. Du développement des produits, en passant par la distribution et le marketing. Des domaines que le groupe maîtrise déjà, du moins pour ce qui est du divertissement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur