Disparition d’un des fondateurs de la Silicon Valley

Cloud

Eugene Kleiner disparaît ! Illustre inconnu pour la majorité d’entre nous, il était pourtant une icône dans la famille high-tech, investisseur emblématique sur des projets novateurs historiques

Après avoir créé Fairchild Semiconduct, l’une des premières sociétés à fabriquer en masse des transistors silicium, et participé à la création du marché des semiconducteurs, Eugene Kleiner a été le fondateur d’un nouveau style d’investisseurs: les apporteurs en capitaux sur les nouvelles technologies, avec Kleiner Perkins Caufield & Byers créé en 1972.

Investissant dans plus de 300 compagnies, essentiellement des start-ups avec Intel, Tandem Computer, Compaq, Sun Microsystems, Genentech ou Amazon.com, Eugene Kleiner a été l’un des grands pionniers fondateurs de la Silicon Valley. D’origine autrichienne, il fuit en 1938 la menace nazi, à l’âge de 15 ans, avec sa famille qui achète de faux visas au Portugal afin de rallier les Etats-Unis en 1940. Engagé dans l’armée américaine, Eugene Kleiner profitera du programme GI Bill pour passer son diplôme d’ingénieur en mécanique à l’université Polytechnic de New York. Diplôme en poche, il débute chez Western Electric durant 8 ans, puis débarque dans la Silicon Valley, chez Shockley Transistor, où il débauche en 1957 sept autres ingénieurs et crée sa propre société avec l’idée de développer un meilleur transistor, investissant 3.500 dollars de sa poche. Première expérience de ‘venture capital’ : il persuade un financier, Sherman Fairchild, d’investir sur le projet, que fin négociateur il nomme Fairchild Semiconductor. Cette première expérience sera suivie en 1962 par la création d’Edex, une société spécialisée dans la fabrication de machines destinées à l’enseignement, revendue en 1965 à Raython. Un vrai parcours de start-up ! Ce cumul d’expériences, à la fois technicien et entrepreneur, aboutira en 1972 à la création de Kleiner Perkins Caufield & Byers, première société de capital-risque d’un genre nouveau, entraînant de nombreux projets de ‘venture capital’ qu’il émulera. Au terme d’un parcours aussi brillant, il aura accompagné financièrement certaines des plus grandes figures de l’industrie high-tech – il fut le premier investisseur important chez Intel ? l’homme est resté modeste, privilégiant sa famille à ses hobbies financier. Eugene Kleiner vient de disparaître à l’âge vénérable de 80 ans.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur