Disques: Western Digital met 1 milliard $ sur Komag

Régulations

Le fabricant d’unités de disques informatique est prêt à mettre 1 milliard de
dollars pour acquérir, en amont de son activité, un concepteur spécialisé

La concentration des acteurs, dans le domaine des disques, se confirme.

Les fabricants de disques subissent une pression croissante, due à la demande quasi exponentielle en unités de stockage disques.

A terme, il ne restera qu’une poignée de concepteurs et d’industriels – la partie fabrication étant le plus souvent délocalisée en Asie.

Western Digital met le prix pour acquérir l’un de ses fournisseurs, en fait, une société californienne, qui fabrique des sous-ensembles, des unités disque rotatifs couramment utilisés par les entreprises.

Le constructeur de périphériques (cartes adaptateurs et unités disques) préserve ainsi son indépendance stratégique.

Il revendique la 2è place sur le marché des unités disques, derrière Seagate Technology.

En 2003, Western Digital avait fait l’acquisition de Read-Rite, un spécialiste des têtes de lecture pour les “disques durs”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur