Pour gérer vos consentements :

Containers Linux : Docker engrange 40 millions de dollars pour croître

C’est sans conteste la société technologique qui monte ces derniers mois. Docker, spécialiste des containeurs Linux, vient de boucler son tour de table avec une levée de 40 millions de dollars. Au début du mois d’août, nos confrères de GigaOM expliquaient que selon certaines sources, cette levée de fonds devait atteindre entre 40 et 75 millions de dollars. La fourchette basse a donc finalement été choisie par la société qui est maintenant valorisée à environ 400 millions de dollars.

Ce dernier tour de table a été mené principalement par Sequoia Capital qui rejoint ainsi les autres investisseurs Benchmark Capital, Greylock Partners, Insight Ventures, Trinity Ventures, and Jerry Yang. Au final, depuis le début, Docker aura réussi à lever 66 millions de dollars.

Améliorer et développer la plateforme

Ben Golub, CEO de Docker, explique dans un blog que cet investissement « va permettre d’élargir et améliorer la plateforme Docker, notre écosystème de développeurs et de partenaires, contributeurs, tout en développant des services pour les entreprises ». Il dresse la liste des succès avec 13 000 projets Docker sur GitHub. Il recense plus de 600 contributeurs.

Docker peut également afficher un nombre croissant de clients et non des moindres : GILT, eBay, Spotify, Yandex ou Baidu. Par ailleurs, le nombre de téléchargement est en forte hausse avec 21 millions depuis le début, mais quasiment 18 millions depuis juin dernier. Ben Golub a donné aussi quelques orientations pour l’année prochaine. « Vous verrez des efforts continus pour apporter des progrès dans le support des containeurs multi-Docker. Des avancées doivent être réalisées dans l’orchestration, le scheduling, la mise en cluster, le stockage et le réseau. Des évolutions seront visibles sur la plateforme y compris sur Docker Hub et Engine. »

A lire aussi :

Open Source : comment Docker est en passe de démoder les VM

Recent Posts

Bug Bounty : le Pentagone s’offre (encore) les services de hackers

Six ans après son premier bug bounty, le Département de la défense des Etats-Unis lance…

4 heures ago

Typosquatting de dépendances : gare à cette pratique résiduelle

Des chercheurs attirent l'attention sur une campagne de diffusion de code malveillant par l'intermédiaire de…

6 heures ago

Salaires IT : à qui profite le dégel des rémunérations ?

La part des cadres de la fonction informatique qui bénéficient d'une hausse de rémunération retrouve…

7 heures ago

Quels standards pour la cryptographie post-quantique ?

À l'issue d'une procédure de six ans, le NIST a sélectionné quatre algorithmes à standardiser…

8 heures ago

DMA, DSA : une régulation à la hauteur des « Big Tech » ?

Le Parlement européen a définitivement adopté le DMA et le DSA ce 5 juillet. Des…

13 heures ago

DevSecOps : Snyk plie mais ne rompt pas

Snyk rejoint la liste de licornes de la cybersécurité qui réduisent leurs effectifs pour affronter…

1 jour ago