Doona.fr, un moteur de recherche dédié à l'humanitaire

Régulations

Le moteur combine recherche et dons aux associations humanitaires

S’informer et donner. Le tout, par le biais d’Internet. L’idée développée par quatre étudiants français bénévoles a pris corps en 2006 sous la forme d’un moteur de recherche baptisé “doona.fr“, du nom de l’association formée auparavant.

La plate-forme met à portée de clics les adresses internet des différentes organisations humanitaires opérant en Europe ou dans le monde entier. “Le site fonctionne avec des bannières, explique Nicolas Desmarets un des fondateurs du moteur, l’argent généré est collecté par une régie publicitaire“. Le site ne fait aucun bénéfice: l’intégralité de l’argent généré par les publicités est reversé à des causes humanitaires.

Le moteur de recherche permet aux différentes associations inscrites, sous réserve qu’elles adhèrent à la charte de confiance du site, de collecter des dons pour leur projet en cours. Un vote organisé tous les mois permet à l’association ayant recueilli le plus de suffrage de recevoir les dons issus des clics. Dans un soucis d’égalité, l’organisation gagnante est exclue des votes trois mois durant.

Doona.fr est parvenu à fédérer des partenaires pour l’accompagner dans son enterprise. Xiti pour l’audience, Exalead pour la technologie de recherche ou encore Megaglobe pour les liens sponsorisés et le financement, figurent parmi les soutiens du moteur de recherche.

L’initiative, si elle parvient à s’imposer, pourrait favoriser l’usage du don en ligne. De nombreuses organisations humanitaires proposent cette alternative aux internautes. La Croix Rouge, par exemple, proposent aux internautes de faire des dons sécurisés via SSL (protocole de sécurisation des échanges sur internet par encryptage).

Nicolas Desmarets revendique de son côté “un véritable effort de transparence. Nos relevés de comptes sont publiés en ligne. Par ces moyens, la peur de donner en ligne devrait se dissiper“. Pour le plus grand bien de la communauté humanitaire et de ceux qui la soutienne.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur