Dossier comparatif : Chrome reste le plus rapide et le plus évolué des navigateurs web

Logiciels

Notre nouvelle série de tests montre la supériorité de Google Chrome 5.0 dans le monde des navigateurs web (malgré un moteur graphique un peu lent). Par contre, les résultats décrochés par Firefox ne sont guère encourageants.

Afin de fêter dignement l’arrivée de l’été, voici une nouvelle version de notre test comparatif des navigateurs web.

Nous avons mis en compétition les moutures stables des butineurs les plus utilisés : Firefox 3.6.4, Chrome 5.0, Safari 5.0 et Opera 10.54. Seule exception, c’est la troisième version de test d’Internet Explorer 9.0 (IE9) qui complète notre panel. Il est évident que les performances des autres navigateurs progresseront beaucoup avant que la mouture définitive d’IE9 ne sorte. Toutefois, IE8 est un produit d’une autre époque qui n’a plus sa place dans un comparatif réalisé en 2010.

Ceci n’empêche pas à ce logiciel de rester largement utilisé, les parts de marché parlant d’elles-mêmes. En Europe, Firefox est cependant légèrement mieux placé, ce qui est probablement dû au « ballot screen ». Enfin, Chrome continue sa percée.

partsdemarchemonde01234.png

Parts de marché monde

partsdemarcheeurope012345.png

Parts de marché Europe


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur