Dossier comparatif : Chrome reste le plus rapide et le plus évolué des navigateurs web

Logiciels

Notre nouvelle série de tests montre la supériorité de Google Chrome 5.0 dans le monde des navigateurs web (malgré un moteur graphique un peu lent). Par contre, les résultats décrochés par Firefox ne sont guère encourageants.

Le test GUIMark met à l’épreuve le moteur de rendu graphique des navigateurs. Opera montre qu’il n’est pas nécessaire d’adopter l’accélération matérielle pour obtenir de bons résultats. À contrario, Apple prouve que cette technique peut aussi donner de mauvais résultats. Sans surprise, IE9 s’en sort bien. Firefox aussi, mais il triche en utilisant astucieusement des techniques d’affichage retardé.

Enfin, terminons avec le test Peacekeeper, qui mesure les performances globales des navigateurs. Chrome écrase la concurrence avec une large avance. Opera et Safari décrochent de bons résultats. Firefox aussi, mais sa note nous semble exagérée au vu des ralentissements constatés lors du test. Enfin, IE9 ferme la marche, mais reste prometteur. Il s’est montré aussi rapide, voire plus rapide que ses concurrents, sauf lors de certains tests où il s’est effondré.

performancesgraphiquesguimark.png

Performances graphiques : GUIMark

performancesgeneralespeacekeeper.png

Performances générales : Peacekeeper


Avis d'experts de l'IT