LogicielsNavigateurs

Dossier : qui sera le champion des navigateurs web en 2011?

0 0

Les prochaines versions des navigateurs web proposeront des performances très proches. Chrome 7 restera toutefois probablement le champion. À l’opposée, Internet Explorer 9 jouera la carte de la sécurité et du respect des standards.

La sortie de la version bêta d’Internet Explorer 9 remet Microsoft dans la course. Nous avons profité de cette occasion pour mettre en compétition les moutures de développement les plus récentes des navigateurs web les plus utilisés.

Voici un aperçu des candidats en présence :

– Internet Explorer 9 bêta (9.0.7930.16406), avec accélération graphique inactive ;

– Firefox « Minefield » JS Preview Build du 17/09/2010, avec accélération graphique active ;

– Google Chrome 7.0.524.0 « Canary Build », avec accélération graphique active ;

– Safari 5.0.2 et WebKit r67637 du 16/09/2010, sans support de l’accélération graphique ;

– Opera 10.70 rev9049, sans support de l’accélération graphique.

La présence ou non de l’accélération graphique peut avoir une incidence sur certains tests. En effet, lorsqu’elle est active le GPU décharge le processeur principal (CPU), qui peut alors se concentrer sur l’exécution du code JavaScript. À ce titre, il est dommage que cette option soit restée indisponible sur notre configuration pour Internet Explorer 9, lequel souffre alors d’un certain handicap.

Notre dossier se sépare en quatre parties distinctes : les parts de marché (pages 2 à 5), le respect des standards (pages 6 à 9), les performances des moteurs JavaScript (pages 10 à 13) et les performances générales des navigateurs (page 14).