Cloud

Dossier Spécial Cloud – L’état de l’art du Cloud ouvert

cloud
0 0

Standardisation, ouverture, intéropérabilité, modèle économiques, services… Le cloud révolutionne le fonctionnement de l’entreprise. Découvrez pourquoi à travers ce dossier.

Gagner en flexibilité passe par la standardisation des solutions de services IT. Une approche adoptée d’entrée par IBM qui en a démontré la pertinence face aux besoins d’intéropérabilité des solutions cloud. Un choix concrétisé par le support d’OpenStack dont le support s’inscrit comme un message d’engagement fort dans l’open source à l’encontre de l’industrie et des clients tout  en apportant une garantie de pérennité.

Car, n’en doutons pas, le cloud va constituer une véritable lame de fond dont Gartner prévoit des progressions annuelles de 24% pour le cloud privé et 84% (!!!) pour le cloud public. Une révolution qui va probablement impacter le mode de consommation des services IT de l’entreprise. A commencer par le choix du modèle économique (Capex ou Opex). Suivent ensuite la pléthore de services : SaaS, PaaS, IaaS, DaaS, MaaS, BaaS… les acronymes ne manquent pas pour désigner les nombreuses solutions du cloud.

Une fois le ou les services à utiliser sélectionnés, il reste à définir où ils seront exécutés. Cloud privé (géré par la DSI de l’entreprise) sur place (on-premise) ou externalisé chez un fournisseur dédié? Cloud public aux services partagés par tous à la gestion entièrement prise en charge et aux coûts généralement plus économiques ? La solution se trouverait-elle dans le cloud hybride?

Autant de questions, et de réponses, que nous vous invitons à découvrir dans notre dossier «Spécial Cloud» :

Voir aussi
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes
Silicon.fr fait peau neuve sur iOS