Double arrestation dans une affaire de faux sites de voyages

Régulations

L’été reste une période de prédilection pour les filous de la Toile

Deux personnes sont passées, ce lundi 21 août, devant la justice britannique. Ils sont suspectés d’avoir créé de faux sites de réservation de séjours. Selon nos informations, 3.000 personnes s’y sont connectées.

Les deux scammeurs, un homme d’une soixantaine d’années et une femme de trente ans, ont été arrêtés à Londres, dans deux logements différents. Selon l’agence de presse Reuters, leurs deux fausses URL sont ‘sunmedresorts.com’ et ‘holidayezs.com’. On ne connaît pas encore le montant du préjudice, mais les deux pirates ont bien récupéré l’argent de la vente de faux séjours. L’on sait seulement que la technique mise en place était relativement simple. Ils ont été arrêtés alors qu’ils tentaient de disparaître avec l’argent, a précisé un porte-parole de la police métropolitaine à la presse. Rappelons que les sites de ventes de voyages ‘sérieux’ bénéficient d’une accréditation auprès du syndicat national des agences de voyages (SNAV) en France, et de l’ATOL (Association of British Travel) pour la Grande-Bretagne. Avant d’effecteur un paiement, autant rapidement vérifier si le nom du site est bien dans la liste des agences accréditées.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur