Dragon NaturallySpeaking 11 s’adapte au monde des juristes

Logiciels

Nuance Communications vient d’adapter Dragon NaturallySpeaking 11 aux cabinets d’avocats. Cette version prend ainsi en compte le vocabulaire et les flux de travail propres à cette branche.

S’il est bien un domaine où la reconnaissance de voix a su rapidement trouver sa place, c’est celui des cabinets d’avocats. En effet, c’est un milieu où la retranscription des conversations est courante, pour ne pas dire systématique.

Nuance Communications le sait bien et propose aujourd’hui Dragon NaturallySpeaking 11 Legal, une nouvelle version de sa solution de reconnaissance vocale destinée spécifiquement aux professionnels du secteur juridique. Le but est ici de permettre aux avocats de retranscrire directement leurs notes audio, en ayant moins recours à du personnel administratif. Dragon NaturallySpeaking 11 Legal a été adapté au vocabulaire et aux formulations employées dans le milieu juridique. La compagnie estime que ces apports permettent au logiciel d’assurer un taux de reconnaissance allant jusqu’à 99 %. C’est 15 % de mieux qu’avec la précédente version de cette offre.

Des commandes vocales personnalisées pourront être créées et la transcription pourra être automatisée, en branchant tout simplement un enregistreur vocal numérique au PC. Le processus de transcription et de révision est ici adapté aux échanges entre le personnel juridique et administratif. Cette organisation des flux de travail devrait permettre de maximiser la productivité.

Dragon NaturallySpeaking 11 Legal est disponible depuis cette page web, à partir de 799 euros HT.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur