Dragon, un navigateur web ultrasécurisé?

Sécurité

Basé sur le code source du projet Chromium, Comodo Dragon promet d’être parfaitement sécurisé. Il devra cependant faire ses preuves.

Chrome est un navigateur particulièrement bien sécurisé. Toutefois, certaines de ses fonctionnalités dérangent les utilisateurs en mal de respect de leur vie privée.

Fort heureusement, la branche open source de ce projet, Chromium, permet à tout un chacun de créer des navigateurs plus adaptés aux besoins des internautes. SRWare Iron a ainsi ouvert cette voie avec un certain succès. Il est aujourd’hui rejoint par Comodo Dragon, un produit écrit par un éditeur spécialisé dans les solutions de sécurité.

Ce navigateur laisse filtrer moins d’informations de navigation, une caractéristique qu’il partage avec SRWare Iron. Il permet également d’identifier aisément les certificats de sécurité utilisés et de mieux en vérifier la validité. Enfin, il stoppe les cookies et les web bugs (des espions insérés au sein des pages web). La compagnie n’en dira guère plus sur les fonctions qu’elle a ajoutées à Chromium. Une stratégie étrange dans un domaine où la transparence est considérée comme un gage de sérieux.

In fine, Comodo Dragon semble se placer un cran au-dessus de SRWare Iron en terme de sécurité, et pourra donc intéresser les internautes les plus paranoïaques. Ce logiciel est disponible gratuitement pour Windows (XP, Vista ou 7), à partir de cette page web. Attention : basé actuellement sur Chromium 3, ce navigateur n’est pas compatible avec les extensions.

À voir également… Dossier : quel sera le navigateur phare de l’année 2010 ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur