Droits de la Ligue 1 de foot : Orange emporte 3 lots

Régulations

Finalement, le montant des droits atteint 668 millions d’euros par an !

La Ligue de football professionnel (LFP) a très bien manoeuvré et a réussi son coup : obtenir encore plus d’argent pour les droits TV de la Ligue 1. Finalement, elle obtient 668 millions par an jusqu’en 2012 contre 653 millions d’euros pour les saisons précédentes. La Ligue fait donc la différence en fin de match alors qu’elle était dominée tout au long de la partie…

En effet, rappelons que la remise en jeu de ses droits pour les prochaines saisons ne s’est pas passée comme prévu. D’abord, TPS, l’ancien grand ennemi de Canal Plus n’existe plus. Ensuite, Canal Plus estime que la qualité du championnat a baissé.

Fin janvier, les enchères n’ont pas abouti à la distribution des droits. Pour les lots les plus intéressants (matchs en direct…), les enchères n’ont pas atteint le prix de réserve. Canal Plus, qui se croyait quasiment seule en lice n’aurait pas voulu dépasser les 450 millions d’euros.

Mais c’était sans compter l’arrivée d’un nouvel entrant qui bouscule l’ordre établi : Orange. Et l’opérateur aurait joué la surenchère.

Du coup, la LFP obtient le jackpot. Finalement, Canal Plus emporte 9 lots sur 12 dont les lots Premium 1 et 2 (les dix plus belles affiches de la saison le dimanche soir et le grand match du dimanche soir). Orange obtient le convoité lot Premium 3 (le grand match du samedi soir). Problème, Orange n’a pas de chaîne de TV classique. La filiale de France Télécom diffuserait ces contenus sur ADSL, mobile et peut-être par satellite mais seulement pour ses abonnés ADSL privés de TV par Internet, selon son président Didier Lombard. Mais cela ne semble pas avoir ému la Ligue…

La filiale de France Télécom obtient également le lot 11 (magazine en VOD le dimanche) et le lot 12 qui permet de diffuser des résumés et des extraits sur mobile. En tout, l’opérateur devra débourser 200 millions d’euros par an pour ces droits.

SFR ou encore Dailymotion eux aussi candidats à certains lots repartent bredouille.

C’est donc une sacré défaite pour Vivendi et ses filiales : SFR n’obtient rien mais Canal Plus pourrait lui “offrir” des images exclusives, selon la Tribune de ce vendredi. L’opérateur pourrait alors s’aligner sur Orange. De son côté, la chaîne cryptée perd le match du samedi soir et le prix des droits atteint des sommets alors que le groupe était persuadé de les faire baisser.

Pour Orange par contre, c’est une belle victoire. L’opérateur s’affirme de plus en plus comme source de contenus forts. Avec un match par semaine de la Ligue 1 en exclusivité, Orange s’offre un très beau produit d’appel pour ses offres ADSL, haut débit mobile et bientôt par satellite.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur