Dropbox renforce ses liens avec Salesforce

Cloud

Le spécialiste du stockage de documents en ligne renforce son intégration avec les plateformes de Salesforce pour le commerce et le marketing.

En pleine procédure d’introduction en Bourse, Dropbox multiplie les accords d’intégration. Après s’être rapproché de Google pour ses applications collaboratives en début de mois, c’est avec Salesforce qu’il va renforcer ses liens.

Deux axes sont privilégiés. D’une part l’intégration de Dropbox dans Salesforce Commerce Cloud – sa plateforme de commerce – et SalesforceMarketing, pour gérer la relation client multicanal. D’autre part avec Salesforce Quip, sa plateforme de collaboration de contenu.
La disponibilité est prévue pour le deuxième semestre 2018 mais aucun tarif n’est pour le moment communiqué.

Un partenariat qui s’inscrit dans la continuité de celui de 2014 qui rendait Dropbox accessible sur sa place de marché AppExchange.

 

1,1 milliard $ de chiffres d’affaires en 2017

Valorisée 10 milliards de dollars depuis sa dernière levée de fonds 2014, Dropbox souhaite lever 500 millions de dollars sur les marchés. L’opération est prévue cette année et le titre sera coté au Nasdaq sous le symbole « DBX ».

En 2017, le spécialiste du stockage en ligne a généré un chiffre d’affaires de 1,1 milliard $ pour des pertes de 111,7 millions $.

Dropbox qui fêtera son dixième anniversaire en juin a réussi son déploiement à l’international avec 75% de ses utilisateurs situés hors des Etats-Unis. Elle revendique 39 % de clients dans la zone EMEA.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur