Dropbox : une valorisation de 8 milliards $ après IPO

Prévue ce vendredi, la première cotation de Dropbox sur le Nasdaq se présente sous les meilleurs auspices.  Le spécialiste du partage et du stockage de données a relevé la fourchette de son prix d’introduction à 18-20 euros, soit 2 euros de plus que le prix communiqué le 12 mars.

Dans ces conditions, il peut espérer lever un maximum de 720 millions $ pour une valorisation de 7,85 milliards de dollars (6,4 milliards d’euros) au plus.

500 millions d’utilisateurs

A l’issue de l’opération, les deux cofondateurs Drew Houston et Arash Ferdowsi détiendront respectivement 22% et 8% du capital.  Le fonds d’investissement Sequoia Capital conservera une participation de 21,1%. On sait aussi que la branche de capital-risque de Salesforce va acheter 100 millions de dollars d’actions ordinaires de catégorie A dans le cadre d’un placement privé au prix de l’introduction.

Dropbox revendique 500 millions d’utilisateurs, dont 11 millions à ses offres payantes, et un chiffre d’affaires de 1,11 milliard $ en 2017 dont la moitié est réalisé hors des Etats-Unis.

Dans son dossier d’introduction remis à la Securities and Exchange Commission (SEC), elle indique qu’elle a réduit sa perte nette à  111,7 millions $ en 2017 contre 210,2 millions un an plus tôt.