DSI : 5 priorités de grands groupes pour 2020

DSIProjets

L’intégration de talents, la montée en compétences, l’IA, l’automatisation et la cybersécurité font partie des priorités de DSI en 2020, selon le Wall Street Journal.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Des directeurs des systèmes d’information (DSI) de grands groupes ont livré au Wall Street Journal leurs priorités stratégiques pour 2020.

Recruter des profils techniques en phase avec les objectifs commerciaux de l’entreprise est l’une des clés du succès pour les responsables IT interrogés.

Outre l’intégration de talents, la montée en compétences des équipes, les technologies nouvelles, l’automatisation et la cybersécurité sont au centre des préoccupations.

5 priorités stratégiques

1. Talents >

Les directions informatiques de grandes entreprises sont en concurrence pour recruter et retenir des profils que le marché s’arrache.

« Nos collaborateurs étant notre atout le plus important, nous continuerons de mettre l’accent sur l’attraction, la rétention et le développement des meilleurs talents technologiques », a déclaré Lori Beer, DSI (CIO en anglais) de JPMorgan Chase & Co.

En France, selon l’Apec, les recruteurs recherchent avant tout des jeunes diplômés et des cadres ayant de 1 à 5 ans d’expérience professionnelle. La demande du marché en ingénieurs et autres profils dotés de compétences en intelligence artificielle (IA) est très forte.

2. Technologies >

Les grandes organisations multiplient les initiatives associées aux technologies de rupture, dont les applications d’intelligence artificielle (IA). Les projets les plus porteurs de valeur dans ce domaine sont le plus souvent pilotés par les directions générales.

Les DSI, de leur côté, tentent de trouver l’équilibre entre l’accélération de la fréquence de livraison et la sécurité des développements.

« Nous portons un regard neuf sur notre approche de la fourniture informatique », a commenté Jamie Holcomb, DSI du Bureau américain des brevets et des marques (USPTO). Désormais, « une partie de ma mission consiste à stabiliser les systèmes critiques et à faire passer nos pratiques agiles et DevSecOps à un niveau supérieur pendant que nous déplaçons nos actifs dans le cloud », a-t-il ajouté dans les colonnes du quotidien financier.

3. Formation >

Une mise à niveau des compétences et la révision des stratégies de formation s’imposent pour soutenir l’analyse de données massives portées par l’intelligence artificielle.

« Investir dans l’apprentissage et le développement, la diversité et l’inclusion » est une nécessité, a souligné Michael McNamara, DSI du groupe de distribution Target.

4. Automatisation >

L’automatisation des processus gagne du terrain.

« En simplifiant et en automatisant intelligemment les processus traditionnellement manuels, nous donnons la possibilité à nos équipes de se concentrer sur leur croissance », a indiqué au journal de Wall Street Vipul Nagrath, DSI global de la société Automatic Data Processing (ADP).

Selon une autre analyse (Forrester), les DSI automatiseraient 10% des tâches informatiques dont ils ont la charge. L’assistance technique de premier niveau et l’approvisionnement de base en technologies seraient les premières ciblées.

5. Cybersécurité >

Face à la multiplication des cybermenaces, davantage de DSI se tournent vers des solutions à base d’IA pour renforcer la protection des systèmes dont ils ont la charge.

Pour Renée Lahti, DSI de Hitachi Vantara, « mettre davantage l’accent sur la sécurité et la gouvernance dans un monde axé sur l’IA, le ML (machine learning) et l’IoT (internet des objets) » est une priorité. La pression est plus forte encore sur les RSSI.

(crédit photo © shutterstock)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :