DSI : de précieux alliés des directions générales

BusinessDSIProjets

Les directions générales se rapprochent de responsables des systèmes d’information pour affronter les défis stratégiques à venir, relève Deloitte.

Les directions générales s’appuieront davantage sur leur direction des systèmes d’information (DSI) au cours des 18 à 24 prochains mois, prévoit le cabinet Deloitte.

Dans le cadre de son rapport « Tech Trends 2021 », une enquête internationale a été menée auprès de 500 dirigeants de grandes entreprises. Les directions générales et IT s’entendent largement sur la « valeur stratégique » que représente la technologie.

La proportion (93%) de directeurs généraux ou chief executive officers (CEO) qui considèrent la technologie très importante pour « accroître l’efficacité et réduire les coûts » est même supérieure à celle des DSI (84%) qui partagent ce point de vue.

La technologie étant incontournable, les directions générales considèrent également les DSI comme des partenaires décisionnels « précieux », a souligné Deloitte.

Rapprocher technologie et stratégie commerciale

En outre, 40% des directeurs généraux s’attendent à ce que le DSI – ou un profil Tech de niveau équivalent – devienne un moteur clé de la stratégie d’entreprise. Et ce plus encore que d’autres dirigeants, tels que les directeurs des opérations, de la finance et du marketing réunis (34% des suffrages), et du conseil d’administration ou board (26%).

Malgré tout, « les grands paris technologiques nécessitent la participation active » de l’ensemble des parties prenantes, observe Deloitte.

La multinationale du conseil aux entreprises note dans son rapport :

« Le développement stratégique n’est pas un exercice ponctuel, mais un processus cyclique continu. La technologie et le business étant de plus en plus étroitement liés, la stratégie d’affaires alimente la stratégie technologique, et vice versa ».

(crédit photo de une via Pexels)

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT