Pour gérer vos consentements :

DSI : une bascule vers le télétravail (presque) assumée

Les directions des systèmes d’information (DSI) sont aux avant-postes d’une bascule des ressources vers le travail à distance. C’est l’un des enseignements d’une enquête* menée en avril et mai 2020 pour le fournisseur de solutions Citrix par CensusWide.

3 770 décideurs informatiques, dont 500 dans l’Hexagone, ont été interrogés. En France, 8 responsables IT sur 10 estiment que les équipes informatiques et métiers s’attendent à une expansion du travail à distance bien au-delà de la crise du Covid-19.

75% des DSI français interrogés sur ce point disent même avoir été surpris par la facilité avec laquelle les effectifs concernés se sont adaptés au télétravail durant le confinement. Le sentiment est plus mitigé chez les travailleurs eux-mêmes, selon une autre étude (Wrike).

Il n’empêche, durant cette période, la numérisation des usages et des processus s’est accélérée. Le cloud hybride étant considéré comme une priorité pour soutenir à long terme le travail à distance. Mais cette transformation suscite également des interrogations.

Digital Workplace

Dans une organisation sur deux en France, le plan de continuité d’activité pré-Covid-19 n’intégrait pas le télétravail pour la grande majorité de l’effectif.

Par ailleurs, 66% des responsables IT interrogés s’inquiètent des risques potentiels que le télétravail massif fait peser sur la sécurité des systèmes d’information (SI) et des réseaux. 54% disent avoir constaté une hausse des déploiements de logiciels non autorisés (Shadow IT).

Malgré les craintes, les équipes informatiques s’organisent pour faciliter l’accès sécurisé à l’espace de travail dématérialisé (Digital Workplace), à distance donc. Elles sont également les pilotes techniques du retour de collaborateurs au bureau, en présentiel.

Pour Karine Calvet, directrice générale de Citrix France, les services informatiques ont gagné en visibilité et en reconnaissance. Les infrastructures IT et les outils numériques étant considéres comme « essentiels à la continuité opérationnelle » des entreprises.

Dans ce contexte, 79% des responsables IT français considèrent que les services informatiques sont actuellement perçus comme un élément critique pour leur entreprise.

*L’enquête a été menée pour Citrix en avril et mai 2020 auprès de 3 770 décideurs informatiques de moyennes et grandes entreprises. 7 pays sont couverts : France, Allemagne, Pays-Bas, Royaume-Uni, États-Unis, Canada et Australie.

(crédit photo © Shutterstock)

Comment le Covid-19 a transformé l’approche de la Digital Workplace ?
Venez partager les retours d’expérience et les bonnes pratiques durant les 2 journées de webconférences « Workplace Paris » les 9 et 10 septembre : inscrivez-vous

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago