La Chine, eldorado des investissements et de la transformation IT

CloudDSIRégulations

La Chine profite de la croissance forte des budgets informatiques dans la région pour se tourner vers l’innovation et le Cloud. La marge de manoeuvre des DSI européens est plus ténue, d’après le cabinet Gartner.

Les priorités et la marge de manœuvre des DSI varient grandement en fonction des régions du monde où ils exercent. En témoigne une étude de Gartner réalisée auprès de 2 339 directeurs des systèmes d’information à travers le monde au quatrième trimestre 2013.

Les budgets IT mondiaux  – plus de 300 milliards de dollars dans 77 pays  – stagnent (+0,2% entre 2013 et 2014), mais pas partout. En Chine, les budgets IT ont bondi de 13%. Ils ont gagné 7,3% en Amérique Latine et progressé de 1,8% en Amérique du Nord. Dans la région EMEA, qui fait face à d’importantes restrictions budgétaires, ils ont reculé de 2,4% sur un an.

La Chine au sommet

La Chine profite de la croissance forte des budgets informatiques dans la région, bien que 45% des dépenses IT se gèrent en dehors des directions informatiques (contre 26% en moyenne dans le monde, d’après Gartner). Et 82% des DSI chinois se déclarent prêts à changer de stratégie (technologies et approvisionnement) dans les deux ou trois prochaines années. Cette proportion chute à 62% chez les directeurs informatiques installés en Amérique du Nord.

Bien que les DSI nord-américains soient davantage tournés vers le SaaS que d’autres, seuls 26% d’entre eux déclarent une utilisation à grande échelle d’offres de Cloud public, soit un point de plus que la moyenne mondiale. En Chine, cette proportion est supérieure à 60%. De plus, près de 40% des directions informatiques chinoises interrogées déclarent avoir créé un poste dédié au numérique (Chief Digital Officer), alors que la moyenne mondiale est de 7%.

« Les DSI doivent être capables de travailler avec différents fournisseurs IT, et pas uniquement les grands fournisseurs, et aller au-delà de contrats informatiques qui limitent leur capacité à innover et à s’adapter à l’évolution des attentes des entreprises », a commenté Dave Aron, vice-président de Gartner. Ce changement sera moins aisé dans le secteur public en Europe, tout particulièrement au Royaume-Uni « où la réglementation et la régulation en vigueur favorisent les grands fournisseurs et les contrats à long terme ».

crédit photo © Syda Productions – Shutterstock


Lire aussi

En France, 31 % des budgets IT échappent à la DSI

La Chine boude Windows au profit de Linux


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur