DSI : un passage progressif vers le multicloud

CloudDSIProjets

47% des DSI français interrogés dans le cadre d’une étude Axians s’orientent vers le multicloud. Mais le cloud privé est privilégié par la majorité.

Quelles approches cloud et multicloud sont privilégiées pour vos applications et systèmes d’information ? C’est une question posée à des directeurs des systèmes d’information (DSI) dans le cadre d’une enquête* menée en France pour Axians et Dell Technologies.

194 dirigeants et responsables informatiques d’entreprises de taille moyenne, d’administrations et de grands groupes ont répondu à l’enquête dans son intégralité.

53% des répondants privilégient encore le cloud privé dédié (dans un datacenter sur site ou chez un prestataire).

Et 47% déclarent opter pour un environnement multicloud (regroupant les services de différents fournisseurs de cloud public et/ou privé).

Pour faire quoi ?

Continuité d’activité

L’approche multicloud se justifie en priorité pour soutenir le travail à distance des équipes (pour 66% du panel) et assurer la continuité d’activité (60%).

Quels sont les avantages les plus souvent cités ?

Le partage des ressources (63%), l’administration unifiée de systèmes multiples (46%) et la spécialisation des clouds par type d’applications (42%).

En revanche, 58% redoutent encore la dépendance aux fournisseurs. Ils s’interrogent également sur la confidentialité et la sécurité des données (51%).

Mais certains fournisseurs ont plus la cote que d’autres.

Microsoft, OVH et VMware

Microsoft Azure (cité par 57% des DSI) et OVH (47%) sont les fournisseurs de services cloud auxquels les répondants font « le plus confiance ».

VMware (62%), Microsoft (51%) et Dell Technologies (42%) l’emportent lorsqu’il est question de logiciels et systèmes d’infrastructure intégrés dans un projet multicloud.

*L’étude « multicloud » a été menée en mai 2020 par l’agence Adelanto pour Axians, la marque de Vinci Energies dédiée aux solutions ICT, et Dell Technologies. 6 répondants sur 10 travaillent dans le secteur public.

(crédit photo © Shutterstock)

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT