Du Java sur Blu-ray

Régulations

Java de Sun a été retenu par la Blu-ray Disc Association pour le développement des environnements intéractifs sur le candidat au remplacement du DVD

Scott McNealy, le président du conseil d’administration de Sun Microsystems, a profité de JavaOne pour faire une annonce industrielle stratégique, qui le repositionne dans sa lutte contre Microsoft.

La nouvelle spécification Blu-ray va intégrer une machine virtuelle Java dans chaque lecteur DVD de prochaine génération, et tous vos DVD contiendront du code Java qui sera exécuté“. Concrètement, Java sera présent à la fois sur les lecteurs et sur les disques. Le langage vedette des périphériques et systèmes embarqués sera chargé des interfaces, menus interactifs et services divers. Ce choix est doublement intéressant : Java est une plate-forme de développement largement répandue, en particulier sur la mobilité, et donc le langage est maîtrisé. Mais aussi en adoptant l’option de la machine virtuelle, les mises à jour de Blu-ray seront simplifiées, et ne nécessiteront plus obligatoirement de mise à jour fastidieuse du ‘firmware‘. Autre avantage pour la technologie Blu-ray, qui se positionne actuellement plutôt vers les professionnels, Java apporte une indépendance par rapport à la plate-forme d’accueil, qu’elle soit Windows, Mac OS ou Linux. Java sur Blu-ray est une ouverture pour la multiplication des applications qui seront compatibles avec le format du support, qui seront plus simples à développer que sous l’environnement Microsoft proposé sur le concurrent HD-DVD, qui se dessine plutôt vers le marché grand public.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur