Du RFID pour identifier les occupants d’un véhicule

Régulations

Océan, spécialiste français du ‘géomanagement’, apporte à ses solutions une nouvelle fonctionnalité d’identification des passagers des véhicules d’entreprise, plutôt destinée au bâtiment

Océan a intégré sur son système embarqué Bluebox une nouvelle fonction qui permet d’enregistrer les identifiants RFID des employés qui utilisent des navettes d’entreprise pour se rendre sur le lieu de leur activité.

Cette technologie passe par la présence d’une puce RFID sur des supports que l’employé emporte avec lui, badges sans contact, clés, etc.

Cette fonctionnalité répond principalement aux besoins des sociétés de bâtiment et travaux publics, qui doivent prendre en compte différents taux de rémunération selon que l’employé se trouve sur le chantier ou sur le trajet.

Collectée en temps réel et envoyée à la plateforme d’Océan, l’information de prise de service est insérée dans un nouveau tableau de bord de gestion des équipes, destiné aux responsables opérationnels des entreprises. Cette information facilite le suivi des équipes et simplifie donc le calcul des rémunérations.

Les solutions gestion géolocalisée (géomanagement) des ressources métiers sont en évolution constante. Elles apportent des réponses concrètes en matière de gestion des ressources nomades (traçabilité, ordonnancement des interventions, ?) et de réduction des coûts (carburants, télécommunications, usure des véhicules?).

Elles commencent à être largement utilisées par les PME-PMI du bâtiment, de l’industrie et des transports, pour des applications métiers de gestion ou pour satisfaire aux obligations réglementaires de traçabilité de l’exploitation et des matériels.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur