Du spam et de l’arnaque… à 20 ans

Régulations

Un jeune américain est poursuivi pour avoir mis en place une escroquerie à l’épargne grâce avec 9 millions de mails en ‘spam’

Le petit malin, poursuivi par la SEC (l’équivalent de notre COB, gendarme de la Bourse) a réussi à gagner plus de 100.000 dollars avec sa petite arnaque où spam et escroquerie à l’épargne faisait bon ménage.

Entre 2002 et 2003; le pirate a créé deux sites Web dédiés aux investissements financiers. Pour attirer le chaland, notre jeune homme s’est lancé dans une grande campagne de ‘spam’: 9 millions de mails ont ainsi été envoyés en moins d’un an. Pour que le pigeon passe à la caisse, le pirate promettait des retours sur investissements garantis par la “United States Deposit Insurance Corporation”, une entité absolument imaginaire. Et pour bien rassurer les gogos, l’escroc a placé un peu partout le logo de la SEC, facteur absolu de légitimité. Evidemment, l’argent récolté allait directement dans les poches du jeune homme. Ce dernier, qui réfute les accusations de la SEC, a néanmoins consenti à rendre une partie des 100.000 dollars détournés.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur