Dual core : le mea-culpa d’Intel sur la parodie Pentium D

Régulations

Le Pentium D, processeur dual core d’Intel destiné à devancer le concurrent AMD sur le marché grand public, s’est révélé être une ‘daube’

Dans sa précipitation, Intel a bâclé la conception de son processeur Pentium D dual core (deux c?urs). Jonathan Douglas, ingénieur de la firme, en a fait le mea-culpa lors de la conférence Hot Chips.

Il fallait aller vite, respecter les annonces stratégiques du marketing, et dépasser AMD qui ne cesse de devancer Intel sur les technologies processeurs de dernière génération. Alors les ingénieurs d’Intel ont trouvé une solution, simple et économique, coller deux c?urs de processeurs Pentium 4 sur une puce unique. Du coup, le résultat est plus que décevant, avec des performances moyennes et une architecture inadaptée. C’est en particulier le FSB (front side bus) à 800Mhz qui est mis en cause, un seul FSB et d’une taille réduite pour deux c?urs étant notoirement insuffisant. La vitesse d’horloge (2,8, 3 ou 3,2 Ghz) est elle aussi considérée comme insuffisante. Sans oublier que le cache de niveau 2 annoncé à 2Mo est en réalité le cumul de 1Mo par c?ur, et avec un contrôleur mémoire qui n’est pas intégré dans le processeur, en plus ! Jonathan Douglas reconnaît que le Pentium D a été conçu dans la précipitation, par des équipes plus spécialisées dans la haute performance que dans le design multi core. Et surtout qu’il aurait fallu développer une architecture adaptée plutôt que d’assembler des composants existants qui au final nuisent aux performances.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur