DVD : une société britannique lance un format HD low cost

Cloud

Calibré pour les marchés émergents, ce challenger inattendu pourrait bien relancer la guerre des formats

Coup de théâtre. La victoire du format Blu-ray à peine annoncée, un nouveau format essaie de se positionner sur ce secteur. Selon une information du New York Times, une société britannique, New Medium Enterprise s (NME) a lancé un nouveau format de haute définition : le HD VMD.

La société britannique table sur certains avantages économiques pour s’installer dans un marché de niche. Des réductions de coûts au niveau de la production, des matériaux utilisés et le recours à la technologie laser rouge, celle des lecteurs DVD basiques, devraient permettre une réduction significative du prix final des platines. Leur coût, mécaniquement réduit, devrait correspondre aux portefeuilles des consommateurs des pays émergents.

Toutefois, NME tient à être clair. “Nous ne souhaitons pas entrer en compétition avec Blu-ray“, précise Shirly Levich, vp et directeur du développement des produits. “Nous voyons le VMD comme une extension naturelle du marché du DVD, à laquelle nous aurions ajouté une capacité à lire le format HD“, complète le responsable.

Néanmoins, un rapide coup d’œil sur les prix pourrait très vite pousser les consommateurs du monde entier à choisir cette “extension naturelle“. Avec un lecteur Blu-ray à 300 dollars en moyenne et un lecteur VMD à 199 dollars, pour une qualité quasi-équivalente, selon les concepteurs, le calcul du consommateur risque d’être assez rapide.

Du côté des tenants du Blu-ray, l’indifférence est de rigueur. Avec le soutien des six majors d’Hollywood et leurs catalogues interminables, le format HD défendu par Sony n’a pas grand-chose à craindre.

Seuls 17 films sont aujourd’hui disponibles sur le format VMD. Michal Jay Solomon, le président du conseil d’administration de NME ne désespère pas pour autant. Avec ou sans le soutien des majors, il souhaite voir son format s’installer et s’imposer en Chine, en Russie ou dans les pays de l’Est.

Michael Jay Solomon compte jouer sur les prix pour s’imposer. “Nous pouvons vendre un lecteur à 90 dollars et faire du profit” assure ce dernier. Les défenseurs du Blu-ray en doutent. Mais NME reste persuadé de la pertinence de sa démarche. Les ventes du format VMD devraient débuter dans 5 semaines sur le site de vente en ligne Amazon.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur