E. Barroca (Nuxeo) : «Nuxeo DM 5.3 pallie les manques de SharePoint»

Logiciels

L’application de gestion de documents Nuxeo DM 5.3 vient de faire son apparition. Entretien exclusif avec Éric Barroca, président du directoire de la firme.

Nuxeo est un spécialiste des solutions ECM open source. À l’occasion de la sortie de Nuxeo Document Management 5.3 (DM) nous nous sommes entretenus avec Éric Barroca, président du directoire de la compagnie.

Rien ne semble pouvoir arrêter l’avancée de la firme qui prévoit – c’est une information exclusive – d’organiser une conférence internationale en mars prochain. Le Nuxeo World permettra de rassembler les clients de la compagnie et de nombreux spécialistes œuvrant dans le monde de l’ECM.

« Sharepoint présente de nombreux avantages, concède Éric Barroca. Toutefois, quand cette solution ne suffit plus, notre plate-forme Nuxeo EP (Enterprise Platform) entre en scène. Elle propose des fonctions avancées et un socle technique permettant de créer des applications métier évoluées. »

ericbarroca.jpg

De quelles sources tirez-vous vos revenus ?

Tous nos produits sont disponibles sous licence LGPL. En général, ce sont nos partenaires qui construisent des applications verticales s’appuyant sur notre offre

Notre financement est tiré de Nuxeo Connect, un agrégat de services : conseil en architecture, maintenance, support, backport de patches, monitoring, etc. Cette offre nous oblige à être bons dans le domaine du support, qui est souvent le point faible des éditeurs. Nous distribuons également des produits packagés.

Aujourd’hui, 50 % de nos revenus s’effectuent hors de France. De plus, nous constatons une forte accélération de notre activité aux États-Unis. Quelles sont les nouveautés intégrées à Nuxeo DM 5.3? Cette version est tout d’abord compatible avec le protocole SharePoint Services. L’accès aux documents gérés par Nuxeo DM sera donc facilité. De plus, l’application supporte le standard Open Social. Nuxeo DM pourra ainsi proposer et héberger des gadgets Open Social.

Nuxeo DM Cloud Edition fait également son apparition. Cette offre en mode hébergé fonctionne sur le nuage d’Amazon. Enfin, Nuxeo DM 5.3 supporte le CMIS (Content Management Interoperability Standard). Ce n’est pas encore un standard finalisé et il faudra probablement attendre une à deux années pour voir apparaitre des applications pratiques. Toutefois, il est important pour les éditeurs de l’intégrer dès aujourd’hui. Quid de la problématique d’archivage à long terme ?

Nous avons déjà proposé des modules d’archivage à long terme à certains de nos clients. Ce secteur reste toutefois très lié aux législations locales… beaucoup au matériel… et seulement un petit peu au logiciel.

C’est une problématique de fond sur laquelle nous réfléchissons avec les acteurs du monde du matériel. De fait, effectuer une sauvegarde sur 40 ans sans prendre en compte la partie hardware est inconcevable.

La communauté participe-t-elle au développement de votre solution ? La communauté gravitant autour de notre plate-forme est non négligeable. Plusieurs milliers de développeurs utilisent notre code au sein de leurs projets. Toutefois, seules 300 à 400 personnes participent directement au développement de ce produit : écriture de documentation, mise au point de correctifs, etc. Pour garantir la qualité de notre offre, ces contributions sont systématiquement vérifiées par nos équipes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur