E-books: Google veut le monopole de la lecture cet été

Logiciels

Amazon, leader sur le marché du livre numérique, a du souci à se faire. Alors que les iPad débarquent fin mai en France, Google a annoncé le lancement de son e-book pour fin juin, début juillet.

L’été numérique sera chaud. Le marché des livres de plage est menacé mais très certainement pas autant que le leadership d’Amazon sur les livres numériques. Google lance en effet ses e-books fin juin, début juillet. Une décision prise sans attendre celle de la justice américaine sur les livres tombés dans le domaine public, mais avec l’accord de certains autres éditeurs.

L’initiative de Google interviendra quelques semaines à peine après la sortie, dans le reste du monde, des iPad d’Apple accompagné de sa plate-forme dédiée eBookstore. De quoi affoler le marché du livre numérique et remettre en cause la place de numéro un sur le marché des Kindle d’Amazon (3 millions vendus fin janvier 2010).

Révélée par leWall Street Journal cette semaine, cette décision, annoncée le 29 avril par la firme, stipule que les livres numériques de Google seront accessibles via sa librairie virtuelle, Google Editions. De 400 000 à 600 000 titres seraient disponibles dans cette bibliothèque numérique d’après les informations de 20minutes.fr .

Les e-books disponibles sur tablettes, ordinateurs et téléphones portables

Petite ombre au tableau néanmoins, le jugement prochain de la justice américaine au sujet des livres épuisés que Google a scanné et numérisé. Comme le rappelle Lemonde.fr , « de nombreux auteurs et éditeurs contestent cette « numérisation sauvage », estimant que l’entreprise de Mountain View met les ayants droit devant le fait accompli.

Mais Google ne semble pas s’en préoccuper, il gère le lancement de ses tablettes en tablant sur une très large diffusion, c’est le cas de le dire. Ses livres seront en effet disponibles sur les tablettes numériques, les ordinateurs, les téléphone portables… Reste à connaître les dates de sorties américaine et mondiale de ces e-books. L’année dernière, Google prévoyait de lancer simultanément ses livres numériques aux Etats-Unis et en Europe.

Après le lancement outre-Atlantique, le 3 avril, de l’iPad d’Apple, ce sont déjà 1,5 million de livres électroniques qui ont été téléchargés. En France, comme dans 8 autres pays, la tablette wifi+3G est attendue pour la fin du mois de mai (les prix seront annoncés le 10 mai pour l’Europe). La guerre de la lecture numérique, sur les plages comme ailleurs, s’engage de manière irréversible. Un excellent feuilleton pour l’été.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur