E-commerce: plus de 4 milliards d’euros en 2003 en France

Régulations

Entre début novembre et fin décembre, les ventes en ligne ont explosé de 67%

Le commerce en ligne français poursuit sa croissance soutenue. Selon la Fédération des entreprises de ventes à distance (Fevad), les ventes sur Internet ont dépassé les 4 milliards d’euros en valeur pour 2003, soit une augmentation de 69%!

Pendant les fêtes de fin d’année, les ventes en ligne ont littéralement explosé avec une progression de 67% par rapport à la même période de 2002, déjà excellente. Les internautes ont dépensé entre 100 et 200 euros pendant Noël. Le phénomène prend aujourd’hui une ampleur nationale et sociétale. Les e-acheteurs sont de plus en plus des femmes et en majorité des provinciaux (77%). Un véritable marché de masse souligne la Fevad. Par ailleurs, les achats se sont diversifiés. Autrefois cantonné aux DVD et à la high-tech, le commerce en ligne français concerne désormais d’autres secteurs comme celui des vêtements. Les raisons de ce carton sont multiples: essor du haut débit et surtout meilleure confiance des internautes vis à vis des moyens de paiement en ligne. USA: 117 milliards de dollars en 2008

Aux Etats-Unis, les chiffres de l’e-commerce s’affolent. Les ventes devraient atteindre 65 milliards de dollars en 2004 et

“continuera de progresser” d’environ 17% par an jusqu’en 2008 où il s’élèvera à 117 milliards de dollars, indique mardi le cabinet d’études Jupiter Research. Même si en 2008 les ventes en ligne n’assureront que 5% des revenus du commerce de détail américain, “près de 30%” des achats réalisés dans les magasins ayant pignon sur rue résulteront d’une recherche effectuée sur internet, souligne Jupiter Research. Le montant moyen de la dépense effectuée en ligne “va croître de manière continue pour se rapprocher de 780 dollars par acheteur” dans quatre ans, explique l’étude.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur